Communications et controverses

Informations du site

112 vue(s)

Communication et controverses

Le catharisme est généralement considéré comme un sujet d’étude qui relève plus de l’autopsie que de la sociologie et de l’étude doctrinale.

Mais certains se sont levés pour faire revivre l’esprit du catharisme, avec plus ou moins de bonheur, selon le niveau des connaissances de l’époque et selon leur propre vision du sujet. Mais aujourd’hui, ceux qui se manifestent, ayant prudemment attendu que les grands noms de la recherche du 20e siècle soient morts ou quasiment muets, cherchent à se faire un nom dans le domaine en dénigrant le catharisme et allant pour certains jusqu’à nier son existence.

Les personnalités

Le catharisme a toujours été un domaine sensible qui a provoqué l’émergence de personnalités dont les communications ont, tour à tour, émerveillé ou irrité ceux qui le recevaient. Mais ces noms sont désormais indissociables du catharisme et d’autres apparaîtront peut-être à l’avenir. Nous essayons de vous les faire connaître, non pour les critiquer individuellement, mais pour vous montrer ce qu’ils ont apporté et ce qui s’est avéré juste ou erroné dans les recherches qu’ils ont publiées.

«Inquisition» moderne contre le catharisme

Plus récemment, malheureusement, des universitaires de tous horizons ont relancé une controverse sur l’existence du catharisme et l’ont diffusée dans le grand public, sachant très bien que les spécialistes les auraient désavoués en raisons de leurs arguments infondés et de leurs affirmations pour le moins boiteuses. Cette forme de négationnisme qui prétend être pour l’histoire ce que le déconstructionnisme fut pour la philosophie semble obéir à des motivations peu claires.

La lutte anti-cathare moderne. C’est au milieu des années 1990, à l’occasion d’un colloque qui s’est tenu à Nice, qu’un groupe de chercheurs décida de dénigrer le caractère organisé et étendu du catharisme.  Ce résumé ne peut être exhaustif, mais vous verrez dans la partie abonnés toutes les tentatives et tous les angles d’attaque utilisés.

Du déconstructionnisme au négationnisme. Il n’est pas rare que des entreprises, apparemment organisées, révèlent en fait des intentions moins louables. Et quand cela provoque l’agglomération d’intérêts peu compatibles, cela en dit long sur le fond du projet.

Personnalités

Controverses

Faites connaître cet article à vos amis !

Informations du site