Lettre de Paul aux Hébreux – 1

1 662 vue(s)

Ce texte est tiré du Nouveau Testament publié dans la collection La Bibliothèque de la Pléiade des éditions NRF Gallimard.
Introduction de Jean Grosjean, textes traduits, présentés et annotés par Jean Grosjean et Michel Léturmy avec la collaboration de Paul Gros.
Afin de respecter le droit d’auteur, l’introduction, les présentations et les annotations ne sont pas reproduites. Je vous invite donc à vous procurer ce livre pour bénéficier pleinement de la grande qualité de cet ouvrage.

Lettre aux Hébreux

Chapitre 1

1 – Après avoir maintes fois et de maintes façons parlé jadis à nos pères par les prophètes, Dieu,
2 – dans les jours derniers, nous parla par son Fils qu’il a établi légataire universel et par qui il a fait les siècles.
3 – Ce Fils qui, splendeur de sa gloire et empreinte de sa substance, porte tout par sa puissante parole, fit la purification des péchés et s’assit à la droite de la majesté dans les hauteurs,
4 – d’autant supérieur aux anges qu’héritier d’un nom différent.
5 – Auquel des anges, en effet, Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? ou encore : Je serai pour lui un père et il sera pour moi un fils ?
6 – Quand il fait entrer le premier-né dans le séjour, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.
7 – Il dit des anges : Ses anges, il en fait des esprits et ses serviteurs, une flamme de feu,
8 – mais du Fils : Dieu, ton trône est dans les âges des âges, et bâton de droiture est ton bâton royal.
9 – Tu as aimé la justice et haï l’iniquité, dieu, c’est pourquoi ton Dieu t’a oint d’une huile d’exultation plutôt que tes associés.
10 – Et : C’est toi, au commencement, qui a fondé la terre. Seigneur, et les cieux sont l’œuvre de tes mains.
11 – Ils périront, mais toi, tu persistes. Tous ils s’useront comme un manteau.
12 – Tu les rouleras comme un vêtement, comme un manteau, et ils seront changés, mais toi, tu es le même et tes années ne cesseront pas.
13 – Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis le marchepied de tes pieds ?
14 – Ne sont-ils pas tous des esprits en fonction, envoyés pour servir ceux qui vont hériter du salut ?

Mon analyse :
Ce texte, longtemps considéré comme une lettre de Paul est aujourd’hui rejeté de ce classement et figure dans les lettres catholiques. Écrit après la mort de Paul mais avant la chute de Jérusalem, il s’adresse à la communauté juive palestinienne. Son style et son contenu font que les chercheurs envisagent de l’attribuer à Apollos. En effet, ce texte, qui n’est pas une lettre mais plutôt un sermon, met Christ en première place aux dépens de l’ancienne alliance qu’il rend vaine. Dans ce premier chapitre, Christ est montré comme personnage de premier plan dans la cosmogonie, supérieur aux anges et quasi égal à Dieu dont il se voit attribuer le titre avec une initiale minuscule (v. 9). Les anges sont ramenés à un rôle d’utilité.

Revenir au sommaire

Faites connaître cet article à vos amis !

Information

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0