Évangile selon Matthieu – Chapitre 17

1 610 vue(s)

Ce texte est tiré du Nouveau Testament publié dans la collection La Bibliothèque de la Pléiade des éditions NRF Gallimard.
Introduction de Jean Grosjean, textes traduits, présentés et annotés par Jean Grosjean et Michel Léturmy avec la collaboration de Paul Gros.
Afin de respecter le droit d’auteur, l’introduction, les présentations et les annotations ne sont pas reproduites. Je vous invite donc à vous procurer ce livre pour bénéficier pleinement de la grande qualité de cet ouvrage.

ÉVANGILE SELON MATTHIEU

Chapitre dix-sept

1 – Six jours après, Jésus prend Pierre, Jacques et Jean, son frère, et les emmène sur une haute montagne, à l’écart.
2 – Et il fut transfiguré devant eux, sa face brilla comme le soleil, ses vêtements devinrent blancs comme la lumière,
3 – Et voilà qu’ils virent Moïse et Élie parler avec lui.
4 – Pierre dit à part à Jésus : Seigneur, il est bon d’être ici, si tu veux, je vais faire ici trois abris, un pour toi, un pour Moïse et un pour Élie.
5 – Comme il parlait encore, voilà qu’une nuée lumineuse les couvrit et que, de la nuée, une voix dit : Celui-ci est mon fils, l’aimé dont je suis content, écoutez-le.
6 – À cette parole, les disciples tombèrent sur la face et furent fort effrayés,
7 – Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : Relevez-vous et ne vous effrayez pas.
8 – Ils levèrent les yeux et ne virent plus personne sinon Jésus seul.
9 – Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur commanda : Ne parlez de cette vision à personne, jusqu’à ce que le fils de l’homme se relève d’entre les morts.

Mon analyse :
Jésus emmène avec lui trois témoins pour qu’ils assistent à sa transfiguration. D’une part, cela permet de confirmer que la pure logique voudrait que l’on admette que Jésus n’a pas un corps charnel. En fait, c’est sa vraie nature qui apparaît. Deux autres esprits apparaissent aussi. D’autre part, les disciples venus pour témoigner plus tard, ne comprennent pas ce qu’ils voient et entendent. Au point que Pierre propose d’établir un campement pour ces êtres dont il sait pourtant qu’ils sont morts depuis longtemps. Et quand la voix se fait entendre, ils prennent peur. Cela confirme que les disciples, même les plus proches de Jésus, sont clairement incapables de se hisser intellectuellement au niveau requis pour transmettre correctement le message christique. Seul Paul atteindra ce niveau.

10 – Les disciples lui demandèrent : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Élie doit venir d’abord ?
11 – II répondit. Oui, Élie vient et il va tout rétablir,
12 – mais je vous dis qu’Élie est déjà venu et, au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait ce qu’ils ont voulu. De même ils vont aussi faire souffrir le fils de l’homme.
13 – Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean Baptiste.

Mon analyse :
Jésus considère que le dernier grand prophète, Jean Baptiste, est venu rétablir les choses. C’est-à-dire qu’il est venu annoncer la fin d’une situation, l’emprisonnement des esprits, et le début d’une nouvelle ère, celle de Christ. Ce rétablissement est celui par lequel nous avons la possibilité d’atteindre le niveau de connaissance suffisant pour savoir que nous ne sommes pas de ce monde et pour trouver le moyen de nous en extraire.

14   Comme ils venaient vers la foule, un homme s’approcha de lui, tomba à genoux
15 – et dit : Seigneur, aie pitié de mon fils qui est épileptique ; il va mal : souvent il tombe dans le feu et souvent dans l’eau.
16 – Je l’ai présenté à tes disciples et ils n’ont pas pu le guérir.
17 – Jésus répondit : Ô génération mécréante et pervertie, jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous supporterai-je ? Amenez-le moi ici.
18 – Jésus le tança et le démon sortit du garçon qui fut guéri sur l’heure.
19 – Alors les disciples s’approchèrent de Jésus à l’écart et dirent : Pourquoi nous, n’avons-nous pas pu le chasser ?
20 – II leur dit : À cause de votre peu de foi. Car, oui je vous le dis, si vous aviez de la foi gros comme une graine de sanve, vous diriez à cette montagne : Va de là à là, et elle irait, et rien ne vous serait impossible.
21 – Mais cette race-là ne sort qu’à force de prière et de jeûne.

Mon analyse :
Jésus confirme ce que la transfiguration montrait ; les disciples ne sont pas suffisamment éveillés et n’arrivent pas à prêcher avec suffisamment de foi pour guider les autres. C’est la preuve que ce groupe ne va pas réussir à poursuivre l’œuvre de Christ.

22 – Pendant qu’ils étaient réunis en Galilée, Jésus leur dit : Le fils de l’homme va être livré aux mains des hommes,
23 – et ils le tueront, et le troisième jour il se relèvera. Et ils furent fort attristés.

Mon analyse :
Là encore, ils réagissent à contresens. Ils devraient se réjouir de ce qui sera une manifestation de la gloire de Dieu, mais ils sont tellement englués dans leur mondanité qu’ils s’attristent des souffrances et de la mort.

24 – Quand ils furent arrivés à Capharnaiim, les receveurs du didrachme s’approchèrent de Pierre et lui dirent : Est-ce que votre maître ne paie pas le didrachme ?
25 – Il leur dit : Si. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus prenant les devants lui dit Que t’en semble, Simon ? les rois de la terre, de qui reçoivent-ils paiements et redevances ? de leurs fils ou des autres ?
26 – Et comme il répondait : Des autres, Jésus lui dit : Les fils en sont donc exempts ;
27 – mais pour ne pas scandaliser ceux-là, va à la mer, jette l’hameçon et prends le premier poisson que tu remonteras, tu lui ouvriras la gueule et tu y trouveras une pièce. Prends-la, tu la leur donneras pour moi et toi.

Mon analyse :
Jésus profite de cette demande pour donner une petite leçon. On demande à Jésus de payer une taxe destinée à Dieu. Il fait remarquer à Pierre que les taxes sont normalement dues par les étranger à celui qui les demande. Donc, les hommes qui sont issus de Dieu ne devraient pas les payer. Mais comme les Juifs n’ont pas compris ce point essentiel et afin de ne pas créer de problème il demande à Pierre de s’acquitter de la taxe au nom de tous.

Revenir au sommaire

Faites connaître cet article à vos amis !

Information

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0