Apocalypse de Jean – Chapitre 2

3 976 vue(s)

Ce texte est tiré du Nouveau Testament publié dans la collection La Bibliothèque de la Pléiade des éditions NRF Gallimard.
Introduction de Jean Grosjean, textes traduits, présentés et annotés par Jean Grosjean et Michel Léturmy avec la collaboration de Paul Gros.
Afin de respecter le droit d’auteur, l’introduction, les présentations et les annotations ne sont pas reproduites. Je vous invite donc à vous procurer ce livre pour bénéficier pleinement de la grande qualité de cet ouvrage.

Apocalypse de Jean

Chapitre 2

1 – Écris à l’ange de l’église d’Éphèse : Ainsi parle celui qui tient les sept étoiles dans sa droite, qui marche au milieu des sept lampes d’or :
2 – Je sais tes œuvres, ton travail et ta résistance, et que tu ne peux supporter les mauvais. Tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et ils ne le sont pas, et tu les a trouvés menteurs.
3 – Tu as de la résistance, tu as supporté à cause de mon nom et tu ne t’es pas lassé.
4 – Mais j’ai contre toi que tu as laissé ton premier amour.
5 – Souviens-toi donc d’où tu es tombé, convertis-toi, fais tes premières œuvres, sinon je viens à toi et je bougerai ta lampe de son lieu si tu ne te convertis pas.
6 – Mais tu as pour toi de haïr les œuvres des Nicolaïtes que moi aussi je hais.
7 – Qui a des oreilles qu’il entende ce que l’Esprit dit aux églises : Le vainqueur, je lui donnerai à manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu.
8 – Écris à l’ange de l’église de Smyrne : Ainsi parle le premier et le dernier, celui qui a été mort et qui est vivant :
9 – Je sais ton affliction et ta pauvreté, mais tu es riche, et le blasphème de ceux qui se disent Juifs et ils ne le sont pas mais une synagogue du Satan.
10 – Ne crains pas ce que tu vas subir. Voici, le diable va en jeter d’entre vous en prison pour que vous soyez éprouvés et vous aurez dix jours d’affliction. Sois fidèle jusqu’à la mort et je te donnerai la couronne de vie.
11 – Qui a des oreilles qu’il entende ce que l’Esprit dit aux églises : Le vainqueur, jamais la seconde mort ne lui nuira.
12 – Écris à l’ange de l’église de Pergame : Ainsi parle celui qui a l’épée aiguë à deux tranchants :
13 – Je sais où tu habites, là où est le trône du Satan. Tu tiens à mon nom et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas mon témoin fidèle qui a été tué chez vous, là où habite le Satan.
14 – Mais j’ai un peu contre toi que tu as là des tenants
de la doctrine de Balaam qui enseignait à Balac à mettre
une embûche devant les fils d’Israël pour qu’ils mangent
des idolothytes et se prostituent.
15 – Tu as de même, toi aussi, des tenants de la doctrine des Nicolaïtes.
16 – Convertis-toi donc, sinon je viens à toi bientôt et je leur ferai la guerre avec l’épée de ma bouche.
17 – Qui a des oreilles qu’il entende ce que l’Esprit dit aux églises : Le vainqueur, je lui donnerai de la manne cachée et je lui donnerai un caillou blanc avec, écrit sur le caillou, un nom nouveau que personne ne sait sauf celui qui le reçoit.
18 – Écris à l’ange de l’église de Thyatire : Ainsi parle le fils de Dieu, celui dont les yeux sont comme une flamme de feu et les pieds pareils à du bronze-de-Liban :
19 – Je sais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service, ta résistance et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières.
20 – Mais j’ai contre toi que tu laisses la femme Jézabel, soi-disant prophétesse, enseigner et égarer mes esclaves pour qu’ils se prostituent et mangent des idolothytes.
21 – Je lui ai donné le temps de se convertir et elle ne veut pas se convertir de sa prostitution.
22 – Voici, je la jette au lit, et ses complices d’adultère à une grande affliction, s’ils ne se convertissent pas de ses œuvres.
23 – Et ses enfants, je les tuerai à mort. Et toutes les églises connaîtront que moi je scrute les reins et cœurs, et je vous donnerai à chacun selon vos œuvres.
24 – Mais je vous dis, vous les autres de Thyatire n’avez pas cette doctrine, qui ne connaissez pas les fondeurs du Satan comme ils disent, je ne jetterai d’autre fardeau sur vous.
25 – Du moins ce que vous avez, tenez-le jusqu’à ce je sois là.
26 – Et le vainqueur, celui qui garde mes œuvres qu’à la fin, je lui donnerai pouvoir sur les nations.
27 – Il les fera paître avec une trique de fer comme on brise des vases de poterie,
28 – comme moi aussi j’en ai reçu pouvoir de mon Père. Et je lui donnerai l’étoile du matin.
29 – Qui a des oreilles qu’il entende ce que l’Esprit dit aux églises.

Mon analyse :
Jean nous présente un Jésus faisant le procès des Églises d’Asie Mineure. En fait c’est Jean qui s’adresse à celle qui sont dans une zone sur laquelle il veut étendre son influence. De toutes ces villes, seule celle d’Éphèse fut évangélisée par Paul. Ces Églises semblent assez peu perméables à la doctrine de Jean, très judaïsante, millénariste et sombre. Cela explique ses reproches et ses menaces. Il y trouve des porteurs de doctrines diverses, qualifiées d’hérésies comme les Nicolaïtes et les Balaamistes, ou de faux apôtres comme Paul et les gnostiques. Walter Bauer nous décrit clairement l’ambiance dans cette zone à l’époque de la rédaction de l’Apocalypse[1]. Michel Théron pense que les Nicholaïtes et les Balaamistes pourraient bien être la même secte de Balaam dont le nom aurait été changé en Nicolaïtes par le courant grec[2].

[1] Walter Bauer : Orthodoxie et hérésie aux débuts du christianisme – Éditions du Cerf 2009 (Paris)
[2] Michel Théron : Petit lexique des hérésies chrétiennes – Éditions Albin Michel 2005 (Paris)

Revenir au sommaire

Faites connaître cet article à vos amis !

Information

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0