Archives de catégorie : Ancien Testament

Les documents présentés se réfèrent principalement aux textes juifs regroupés dans l’Ancien Testament.

Comparaison entre l’Apostolicon de Marcion et les Lettres de Paul canoniques par J.-L. Couchoud[1]

Comparaison entre l’Apostolicon de Marcion et les Lettres de Paul canoniques par J.-L. Couchoud[1]

Ce travail comparatif permet de faire le lien entre la pensée de Paul et les interpolations judéo-chrétiennes visant à le rendre acceptable dans la canon catholique qui ne pouvait faire l’impasse sur son travail.

Continuer la lecture

No tags for this post.

La Toussaint

Comme c’est le cas pour d’autres fêtes catholiques, la Toussaint fut mise en place pour tenter d’organiser à l’avantage de l’Église chrétienne dominante les restes des cultes païens dont les fidèles ne parvenaient pas à se départir.

En effet, dans le nord de l’Europe, le 1er novembre était la fête de la fin de l’année, l’équivalent de la Saint Sylvestre chez les catholiques. Elle précédait le jour de l’an, appelé Samhain, que les irlandais importeront aux États-Unis sous le nom d’Halloween. Depuis le XIe siècle, ce 2 novembre est devenu la fête des morts où l’on célèbre les défunts. Continuer la lecture

L’ascension

Dans les Actes des apôtres, récit suivant les quatre Évangiles, qui est attribué à Luc on trouve le récit suivant : (Ac. 1, 4-11)

« Or, un jour qu’il était avec eux, il leur ordonna de na pas quitter Jérusalem mais d’y attendre la promesse du Père : Celle dont je vous ai parlé, car Jean a immergé dans l’eau, mais vous serez immergés dans l’Esprit saint d’ici peu de jours.
Assemblés, donc, ils lui demandèrent : Seigneur, est-ce le temps où tu rétablis le règne d’Israël ?
Il leur dit : Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a établis de son propre pouvoir, mais le Saint Esprit surviendra sur vous et vous en recevrez de la puissance et serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie et jusqu’au bout de la terre.
Ce disant et sous leurs regards il fut élevé et une nuée le déroba à leurs yeux.
Comme ils avaient les yeux fixés vers le ciel, pendant qu’il s’en allait, voilà que deux hommes en habits blancs se présentèrent à eux et leur dirent : Galiléens, pourquoi rester là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui vous a été enlevé au ciel reviendra de la même manière que vous l’avez vu se rendre au ciel. 
» Continuer la lecture

La Genèse : une affaire d’interprétation

Nous le savons tous, les textes relatant la création du monde et de l’homme dans l’Ancien Testament souffrent de plusieurs tares.
D’abord, nul ne saurait dire quand et qui les a écrit.
Il est même plus que vraisemblable qu’ils furent écrits sur une très longue période et par de nombreuses mains.
Ensuite, leur contenu se retrouve dans des écrits plus anciens provenant d’autres civilisations, notamment Sumer.
Cela remet largement en cause leur supposée origine divine et confirme l’habitude d’emprunt que les peuples de l’époque pratiquaient à l’égard de peuples étrangers à l’occasion d’assimilation, suite à des conflits ou à des rencontres.
Enfin, leur traduction a permit nombre d’interprétations selon les désirs des uns et des autres.

En clair, ces textes devraient, au mieux, être considérés comme une légende, et, au pire, comme une fable. Continuer la lecture