Genèse – chapitre 1

555 vue(s)

La Torah – Pentateuque[1]

Ce texte est tiré de l’Ancien Testament publié dans la collection La Bibliothèque de la Pléiade des éditions NRF Gallimard.
Introduction par Édouard Dhorme, textes traduits, présentés et annotés par Édouard Dhorme.
Afin de respecter le droit d’auteur, l’introduction, les présentations et les annotations ne sont pas reproduites. Je vous invite donc à vous procurer ce livre pour bénéficier pleinement de la grande qualité de cet ouvrage.

Genèse

Chapitre premier

1 – Au comment Élohim créa les cieux et la terre.
2 – La terre était déserte et vide. Il y avait des ténèbres au-dessus de l’Abîme et l’esprit d’Élohim planait au-dessus des eaux.
3 – Élohim dit : « Qu’il y ait de la lumière ! » et il y eut de la lumière.
4 – Élohim vit que la lumière était bonne et Élohim sépara la lumière des ténèbres.
5 – Élohim appela la lumière Jour et il appela les ténèbres Nuit. Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.
6 – Élohim dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux d’avec les eaux ! »
7 – Élohim fit donc le firmament et il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament d’avec les eaux qui sont au-dessus du firmament. Il en fut ainsi.
8 – Élohim appela le firmament Cieux. Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.
9 – Élohim dit : « Que les eaux de dessous les cieux s’amassent en un seul lieu et qu’apparaisse la Sèche ! » Il en fut ainsi.
10 – Élohim appela la sèche Terre et il appela l’amas des eaux Mers. Élohim vit que c’était bien.
11 – Élohim dit : « Que la terre produise du gazon, de l’herbe émettant de la semence, des arbres fruitiers faisant du fruit selon leur espèce, qui aient en eux leur semence sur la terre ! » Il en fut ainsi.
12 – La terre fit sortir du gazon, de l’herbe émettant de la semence selon son espèce et des arbres faisant du fruit, qui ont en eux leur semence selon leur espèce. Élohim vit que c’était bien.
13 – Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.
14 – Élohim dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament des cieux pour séparer le jour de la nuit et qu’ils servent de signes pour les saisons, pour les jours et pour les années !
15 – Qu’ils servent de luminaires dans le firmament des cieux pour luire au-dessus de la terre ! » Il en fut ainsi.
16 – Élohim fit donc les deux grands luminaires, le grand luminaire pour dominer sur le jour et le petit luminaire pour dominer sur la nuit, et aussi les étoiles.
17 – Élohim les plaça au firmament des cieux pour luire sur la terre,
18 – pour dominer sur le jour et sur la nuit, pour séparer la lumière des ténèbres. Élohim vit que c’était bien.
19 – Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.
20 – Élohim dit : « Que les eaux foisonnent d’une foison d’animaux vivants et que des volatiles volent au-dessus de la terre, à la surface du firmament des cieux ! »
21 – Élohim créa donc les grands dragons et tous les animaux vivants qui remuent, ceux dont les eaux foisonnent, selon leur espèce, et tout volatile ailé, selon son espèce. Élohim vit que c’était bien.
22 – Élohim les bénit, en disant : « Fructifiez et multipliez-vous, remplissez les eaux dans les mers, et que les volatiles se multiplient sur la terre ! »
23 – Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.
24 – Élohim dit : « Que la terre fasse sortir des animaux vivants selon leur espèce : bestiaux, reptiles, bêtes sauvages selon leur espèce ! » il en fut ainsi.
25 – Élohim fit donc les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et tous les reptiles du sol selon leur espèce. Élohim vit que c’était bien.
26 – Élohim dit : « Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance ! Qu’ils aient autorité sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, sur les bestiaux, sur toutes les bêtes sauvages et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre ! »
27 – Élohim créa donc l’homme à son image, à l’image d’Élohim il le créa. Il les créa mâle et femelle.
28 – Élohim les bénit et Élohim leur dit : « Fructifiez et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la, ayez autorité sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, sur tout vivant qui remue sur la terre ! »
29 – Élohim dit : « Voici que je vous ai donné toute herbe émettant semence, qui se trouve sur la surface de toute la terre, et tout arbre qui a en lui fruit d’arbre, qui émet semence : ce sera pour votre nourriture.
30 – À toute bête sauvage, à tout oiseau des cieux, à tout ce qui rampe sur la terre, à tout ce qui a en soi âme vivante, j’ai donné toute herbe verte en nourriture. » Il en fut ainsi.
31 – Élohim vit tout qu’il avait fait et voici que c’était très bien. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.


[1] La Torah est la loi que Iahvé a demandé à Moïse d’écrire. Il s’agit donc de la loi mosaïque qui contient les règles que fixe Iahvé à son peuple. Les judéo-chrétiens l’appellent Pentateuque qui veut dire cinq rouleaux, car elle contient les cinq premiers livres de la Bible : Genèse, Exode, Lévitique, Livre des nombres et Deutéronome. Elle se différencie de la loi orale, Mischna, qui est d’origine rabbinique et qui est complétée par les Talmuds. La seule loi d’origine divine est donc la Torah, le reste étant des interprétations essentiellement pharisiennes.

Faites connaître cet article à vos amis !

Information

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0