Yves Maris

Onzième Rencontre cathare

0-Débuts en catharisme | Accès libre | Rencontres cathares

Onzième Rencontre cathare

Organisation de la 11e Rencontre cathare

Voici exactement 10 ans que Yves Maris organisa la première Rencontre qui permit à toutes celles et ceux qui se reconnaissaient dans le Catharisme de venir en débattre à Roquefixade, petit village de l’Ariège dont il était le maire.
depuis les choses ont bien évolué ; logiquement certains se sont rendus compte que leur démarche personnelle était différente et ils se sont éloignés. D’autres sont arrivés en découvrant l’existence d’un rassemblement qu’ils croyaient impossible. Et bien entendu, plusieurs se sont structurés, comme ce fut le cas des fondateurs de Culture et études cathares qui fut fondée, deux ans plus tard, lors de la troisième Rencontre à Carcassonne.

Aujourd’hui, ce n’est pas tant dans un objectif commémoratif — même si nous n’oublions pas ce que nous devons à l’initiative de Yves — que dans un but d’approfondissement des connaissances en matière de Catharisme, que nous voulons mettre en place cette Rencontre.
C’est pourquoi je fais appel à vous afin de connaître les sujets qui vous semblent mériter notre attention et nos interventions.
Cela pourra se faire dans tous les domaines qui intéressent le Catharisme : histoire, sociologie, cosmologie, approche doctrinal, bibliographie, sans oublier bien entendu ce qui relève de la résurgence actuelle, de sa mise en place, de son organisation et de son avenir.

Programme de la 11e Rencontre cathare

Vous pouvez proposer des thématiques ou des sujets qui feraient l’objet d’intervention de votre part ou de celle de personnes dont vous aimeriez qu’elles s’expriment afin de vous aider à améliorer vos connaissances.
Vous pouvez aussi proposer d’autres dates que Pentecôte ou même proposer qu’aucune Rencontre ne soit organisée.

Pour l’instant, deux thématiques ont été proposées :

  1. Le docétisme cathare : les origines du docétisme, la justification du docétisme dans la doctrine cathare, sa compréhension dans la résurgence du catharisme d’aujourd’hui.
  2. La Bienveillance : cet unique commandement de Christ que les Évangiles nomment Amour (agapé) et que Paul nomme Charité est à la base de la doctrine cathare qui le décline dans deux axes fondamentaux : la non-violence et l’humilité.

Vous pouvez vous exprimer sur notre page Facebook ou dans le formulaire ci-dessous.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour proposer des sujets en rapport avec le catharisme dans toutes les thématiques de votre choix (histoire, doctrine, philosophie, sociologie, etc.) :

Indiquez ci-dessous les sujets désirés en précisant pour chacun la thématique : histoire, doctrine, sociologie, philosophie, etc. (entre parenthèse)

Si vous pensez pouvoir intervenir personnellement pendant la Rencontre, indiquez ci-dessous le sujet, sa thématique et vos coordonnées téléphoniques.

Yves Maris

1-Bibliothèque cathare | Accès libre

Yves Maris (1950 – 2009)

Docteur en philosophie de l’Université de Toulouse II
Diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Toulouse
Diplômé du Centre de Perfectionnement aux Affaires du Grand Sud-Ouest
Maire de la Commune de Roquefixade de 1983 à 2009.

Né le 8 mai 1950, Yves Maris, issu d’une famille d’industriels du textile, avait fait sa carrière comme administrateur judiciaire et syndic de sociétés en liquidation.
À son retour du service militaire, il fréquente l’Hestia (la maison) de Fanita de Pierrefeu à Montségur et l’univers aussi étrange que cosmopolite qui y gravite. C’est là qu’il découvre la pensée des cathares.
Ne se satisfaisant désormais plus de sa voie professionnelle, il l’abandonne pour des études supérieures de philosophie, puis empreint de l’esprit et de la spiritualité cathares, il décide de vivre à leur image dans maison, la Bastida dels cathars.
Cela ne l’empêchera pas de conserver un goût pour la vie publique, puisque élu du village de Roquefixade, il fera même une petite incursion sans lendemain vers les élections législatives.

Son engagement intellectuel fut, à son image, total. Auteur de plusieurs ouvrages que vous retrouverez ci-dessous, il accumulait une importante production littéraire d’étude et de recherche qu’il mettait en forme sur son site : chemins cathares, avec l’aide de son ami Gérard.
Il eut aussi l’idée de relancer le principe des « disputatio », ces controverses religieuses auxquelles les cathares se sont fait connaître au Moyen Âge. De connivence avec un représentant de l’Église catholique et un de l’Église réformée, ils débattaient dans des lieux publics sur des thèmes religieux.

Yves fut à l’origine de cette volonté de réunir celles et ceux pour qui le catharisme n’était pas qu’un événement historique.
Il eut l’idée et la volonté de mettre en place une rencontre de la diversité cathare, où se réunirent tous ceux qui se sentaient intimement concernés par cette religion et cette spiritualité. Cela fut fait à la Pentecôte 2009, malheureusement en son absence, puisqu’il fut hospitalisé dans nuit précédant la première journée de débats.

Malheureusement, la maladie qui l’avait touché dans sa jeunesse revint à l’assaut et le terrassa. Ce cœur si prompt à s’emballer sur des sujets spirituels, ne supporta pas l’intervention chirurgicale qui lui était destinée. Yves nous a quitté en ce début d’après-midi du 29 juillet 2009.

Le site Chemins cathares, propriété de Yves Maris était géré sur le plan technique par son ami de toujours, Gérard. Cependant, ce sont ses enfants, Olympe et Barthélémy, qui sont décisionnaires concernant sa maintenance. Pour autant, son contenu n’est pas perdu et, même si le site venait à disparaître totalement, nous veillerions à ce que les textes que Yves y avait publiés puissent être proposés par la Bibliothèque cathare aux chercheurs.

Concernant ses livres, il semble que les éditeurs ne les proposent plus. Excepté pour sa thèse dont la diffusion devrait être maintenue, son écrit principal : La résurgence cathare. Le manifeste, fera l’objet d’une numérisation.

Huitième Rencontre cathare de Carcassonne

Rencontres cathares

Rencontre cathare 20168e Rencontre cathare de Carcassonne

Samedi 14 &
Dimanche 15 mai 2016

La 8e Rencontre se tiendra à Carcassonne (région Languedoc-Roussillon), dans la salle Saint-Pierre (1er étage) du centre d’hébergement Notre-Dame de l’Abbaye, situé au pied de la cité médiévale de Carcassonne, 103 rue Trivalle.

Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’ouvrira, un mois après la Rencontre, la première maison cathare de la résurgence.Read more

Le philosophe

1-Bibliothèque cathare | Accès libre


Du jour où nous acquérons la raison jusqu’à celui de notre mort, nous nous laissons porter par les événements. Nous vivons au hasard comme des naufragés qui se laissent aller au gré des vents. Nous subissons la vie, bien plus que nous ne l’accomplissons. En fait, la vie est un problème que nous ne savons pas résoudre. Les questions se succèdent. Elles demeurent sans réponse.Ce manuel d’initiation à la philosophie est une libre interprétation de l’enseignement d’Épictète. Il regroupe 52 leçons simples pour éclairer ceux qui cherchent un peu de lumière et apporter un réconfort à ceux qui se sentent perdus. Il vous montrera le chemin des philosophes. Il donnera un sens à votre vie. Il vous permettra d’édifier votre personnalité dans l’esprit universel. Vous cheminerez enfin vers la vie heureuse.

Nul besoin d’être savant. La philosophie n’est pas une discipline scolaire. Elle est un art de vivre que vous allez découvrir. Il modifiera à jamais le regard que vous portez sur vous-même et sur les autres. Laissez ce recueil populaire vous prendre. Il vous guidera sur la voie authentique de votre vie.

Cet ouvrage n’est plus disponible sur le site de son éditeur. Recherchez-le en ligne.

La résurgence cathare. Le manifeste

1-Bibliothèque cathare | Accès libre

La résurgence cathare.
Le manifeste – Yves Maris

Quatrième de couverture
Nous avons du mal à imaginer la diversité d’idées que portait le christianisme primitif. Le christianisme moderne revêt également des formes multiples et contradictoires ; mais elles se fondent généralement sur les dogmes imposés par l’Église victorieuse des disputes des IIe et IIIe siècles avec l’appui décisif de l’empereur Constantin.

L’Église nouvelle décida de l’orthodoxie et des pensées chrétiennes qui seraient déclarées hérétiques. Elle réécrivit l’histoire en gommant les conflits, en inventant la succession apostolique, en imposant le canon des Écritures, en faisant croire que son enseignement trouvait sa justification en Jésus lui-même.

Le XXe siècle fut riche de découvertes de manuscrits qui attestent de la richesse intellectuelle des formes chrétiennes. Il mit en lumière la composition des Évangiles canoniques et découvrit la fausseté de nombreuses lettres apostoliques. L’ensemble des éléments de recherche autorise à faire le choix d’un autre christianisme que celui qui contraint les consciences depuis le concile de Nicée. Dans la filiation authentique de Paul de Tarse et de Marcion de Sinope, la pensée des cathares du Moyen Âge fut interdite. Les livres et les humains qui la portaient furent brûlés.

Le MANIFESTE cherche à relever cette philosophie dont la modernité s’appuie sur la valeur des sciences et sur la non-violence. Il propose un changement de perspective et un renversement radical des valeurs. Il montre que le monde dans lequel nous vivons appartient au Diable, car le mal y est premier tandis que le bien ne vient jamais qu’en soulager l’excès. Il place sa confiance dans la capacité humaine à renier l’homme animal pour édifier l’homme spirituel.

Mon commentaire
La résurgence cathare, le manifeste est le dernier ouvrage publié de Yves Maris, philosophe cathare et pierre angulaire du renouveau de la spiritualité cathare d’aujourd’hui.
Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer peuvent confirmer combien sa pensée et ses actes sont en harmonie avec ses écrits.
Vous trouverez dans cet ouvrage les bases d’une pensée cathare moderne.

Informations techniques
ISBN 978-2-913826-91-5
Editions Le Mercure Dauphinois – Catalogue Chevalerie et Tradition

Sommaire
Afin de permettre à chacun d’apprécier à sa juste valeur cet ouvrage, fondateur d’une pensée cathare moderne, j’essaierai d’en faire une analyse détaillée à laquelle vous pourrez accéder via les item de ce sommaire.

  • Introduction
  • L’idée de Dieu
  • La vérité
  • La vieille Bible
  • Les Évangiles
  • Lecture critique des Évangiles
  • La rupture chrétienne
  • Paul de Tarse
  • Marcion de Sinope
  • Le monde n’est pas l’œuvre de Dieu
  • La société du Diable
  • Le dépassement des lois
  • La liberté de conscience
  • L’amour commun
  • L’esprit du Diable qui s’embrase
  • Deux volontés s’opposent
  • La lutte pour la perfection
  • Jésus, dissident crucifié
  • L’économie du Diable
  • La simplicité évangélique
  • La pratique publique
  • La conversion
  • La foi, l’espérance, l’amour
  • L’oraison silencieuse

Cathares. Journal d’une initiée

1-Bibliothèque cathare | Accès libre

Cathares. Journal d’une initiée
Yves Maris

Quatrième de couverture

Le mal-être social entraîne Pauline dans une crise existentielle. Elle comprend qu’elle ne donnera jamais sens à sa vie sans rompre radicalement avec le système qui structure le monde. Elle s’enfuit par les sentiers de grandes randonnées qui courent vers le soleil levant. Son périple solitaire répond à la délivrance qui précède toute initiation vraie. Le renversement de sa pensée est authentifié par sa conversion de vie.Pauline a le courage d’aller au bout de sa libération. Elle rencontre la première communauté des cathares d’aujourd’hui. Sûre de son destin, elle décide d’accomplir sa propre vie en la vouant au pur-amour. Autrement nommé non-violence, le pur-amour est une valeur contraire aux intérêts du monde. Il donne à connaître un autre Dieu, à construire une société différente fondée sur l’amour et non pas sur le droit. Il révèle les plus grands secrets de la vie et de la mort.Qui peut croire que le monde est l’œuvre de Dieu ? Peu à peu, Pauline distingue que l’idée du Dieu créateur dissimule le Diable, véritable maître de l’existence commune. Elle découvre l’absence du Dieu inconnu et l’Esprit de ce Dieu qui se heurte à l’Esprit du Créateur. Chemin faisant, elle pénètre les secrets bibliques et dévoile les mystifications. La théologie lui apparaît comme un mensonge millénaire propre à justifier la construction de la société à laquelle elle échappe.

Le Journal d’une initiée actualise la philosophie des cathares du moyen âge. Il mène le lecteur des fondements de la pensée chrétienne et de son interprétation dualiste à son déploiement occulte dans l’obscurité du siècle et de la modernité. Il l’invite à l’aventure. La quête initiatique de Pauline révèle un continent de spiritualité que le christianisme dogmatique a toujours interdit de visiter.

0