14e dimanche du temps ordinaire

3 009 vue(s)

Lecture des textes de la liturgie catholique

Comme chaque Dimanche et pour les principales fêtes catholiques, je reprends la tradition cathare qui consistait en l’analyse des textes de la messe catholique et leur compréhension du point de vue cathare. Il n’y a là nulle intention malveillante mais un simple exercice de style visant à montrer que la compréhension des textes est aussi affaire de doctrine.

Messe du 14e dimanche du temps ordinaire

1re lecture :

Isaïe : 66, 10-14c

10 – Réjouissez-vous avec Jérusalem et exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Soyez avec elle transportés d’allégresse vous tous qui étiez en deuil à son sujet !
11 – Afin que vous soyez allaités et soyez rassasiés par son sein qui réconforte, afin que vous suciez et que vous vous délectiez à la mamelle de sa gloire.
12 – Car ainsi a dit Iahvé : Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et la gloire des nations comme un torrent qui inonde. Vous serez allaités, vous serez portés sur le flanc et vous serez choyés sur les genoux.
13 – Comme un homme lorsque sa mère le réconforte : c’est ainsi que je vous réconforterai et que vous serez réconfortés dans Jérusalem.
14 – Vous le verrez, votre cœur sera dans l’allégresse et vos os seront florissants comme du gazon. La main de Iahvé se fera connaître à ses serviteurs […]

Mon commentaire :
Le prophète fait parler Iahvé qui annonce sa venue vengeresse envers ceux qui ne l’ont pas écouté. Pour les fidèles il promet la félicité et la paix. Ce texte précède la période d’exil forcé à Babylone et annonce la volonté nationale de ce peuple.

Psaumes : 66 (Vulgate 65), 1-3a, 4-5, 6-7a, 16. 20

Louange de Dieu sauveur de la nation et des individus.
1 –Pour le coryphée. Chant. Psaume. Acclamez Élohim, toute la terre,
2 – psalmodiez la gloire de son nom, faites-vous la gloire de sa louange,
3 – dites à Élohim : « Comme ton œuvre est terrible
4 – tous ceux qui sont sur terre se prosternent devant toi, ils psalmodient pour toi, ils psalmodient ton nom ! » Pause
5 – Venez voir les œuvres d’Élohim, terrible par son action sur les fils d’Adam !
6 – Il a changé la mer en terre sèche, l’on a passé le fleuve à pied, réjouissons-nous donc en lui !
7 – Par sa vaillance il domine à jamais,
16 – Venez, écoutez, et je vous raconterai, vous tous qui craignez Élohim, ce qu’il a fait pour mon âme.
20 – Béni soit Élohim, qui n’a pas détourné [lacune] de moi sa grâce !

Mon commentaire :
Ce petit psaume signe à la fois la détresse des Juifs et l’abandon qu’ils ressentent de la part de leur Dieu, ce qui les met en défaut par rapport aux autres peuples.

2e lecture :

Lettre de Paul aux Galates : 6, 14-18

14 – Qu’il ne m’arrive pas, à moi, de me vanter, sinon de la croix de notre seigneur Jésus Christ, par laquelle le monde est crucifié, pour moi, et moi pour le monde.
15 – Car la circoncision n’est rien et le prépuce non plus, mais la créature nouvelle.
16 – Et tous ceux qui suivront cette règle, paix et miséricorde sur eux et sur l’Israël de Dieu !
17 – À l’avenir, que personne ne me fatigue ! car je porte en mon corps les marques de Jésus.
18 – La grâce de notre seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit, frères. Amen.

Mon commentaire :
Comme souvent, Paul prend le calame pour écrire les dernières phrases de sa main afin de confirmer qu’il est bien l’auteur de la lettre et appuyer sur les points importants. Il rappelle que ceux qui essaient de détourner les Galates le font par crainte des judéo-chrétiens qui veulent maintenir la Torah comme référence. Paul lui prend pour référence la crucifixion qui marque la rupture avec la Torah et inaugure la nouvelle alliance.

Évangile selon Luc : 10, 1-12. 17-20 (brève : 10, 1-9)

1 – Après cela, le Seigneur en désigna encore soixante-dix autres et les envoya par deux devant sa face dans toute ville et lieu où lui-même devait venir.
2 – Et il leur disait : Quelle moisson et si peu d’ouvriers ! Demandez donc au seigneur de la moisson qu’il pousse des ouvriers vers sa moisson.
3 – Allez. Voilà que je vous envoie comme des agneaux au milieu de loups.
4 – Ne portez pas de bourse ni de besace ni de chaussures ; et ne saluez personne en chemin.
5 – En quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Paix à cette maison.
6 – Et s’il y a là un fils de la paix, votre paix se reposera sur lui ; sinon, elle retournera sur vous.
7 – Demeurez dans la même maison, à manger et boire ce qu’ils ont, car l’ouvrier est digne de son salaire. N’allez pas de maison en maison.
8 – Et en toute ville où vous entrerez et où on vous accueillera, mangez ce qu’on vous proposera,
9 – soignez les malades, dites : le règne de Dieu approche.
10 – Et en toute ville où vous entrerez et où on ne vous accueillera pas, sortez dans les rues et dites :
11 – Même la poussière de votre ville qui s’est attachée à nos pieds, nous vous la laissons ; sachez pourtant ceci : le règne de Dieu approche.
12 – Je vous le dis, ce jour-là sera plus supportable pour Sodome que pour cette ville.

Mon commentaire :
On observe la mise en place d’une mission apostolique qui n’est pas du prosélytisme puisque c’est Dieu qui est prié de fournir les adeptes. On retrouve les éléments classiques qu’observaient les cathares : deux prédicateurs, pauvreté choisie et détermination dans la mission. Le message est délivré à tous, mais ceux qui le rejettent sont laissés à leur sort.

17 – Les soixante-dix revinrent tout joyeux, ils disaient : Seigneur, même les démons nous sont soumis par ton nom.
18 – Il leur dit : Je voyais le Satan tomber du ciel comme un éclair.
19 – Voilà que je vous ai donné le pouvoir de fouler les serpents, les scorpions et toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne vous nuira.
20 – Pourtant ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; réjouissez-vous que vos noms soient inscrits dans les cieux.

Mon commentaire :
Aux disciples qui s’émerveillent du pouvoir dont ils disposent, Jésus rappelle que le plus important c’est le salut de chacun.

Voici comment je reçois ces textes.

Guilhem de Carcassonne.

Faites connaître cet article à vos amis !

Information

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0