rencontre cathare

Onzième Rencontre cathare

0-Débuts en catharisme | Accès libre | Rencontres cathares

Onzième Rencontre cathare

Organisation de la 11e Rencontre cathare

Voici exactement 10 ans que Yves Maris organisa la première Rencontre qui permit à toutes celles et ceux qui se reconnaissaient dans le Catharisme de venir en débattre à Roquefixade, petit village de l’Ariège dont il était le maire.
depuis les choses ont bien évolué ; logiquement certains se sont rendus compte que leur démarche personnelle était différente et ils se sont éloignés. D’autres sont arrivés en découvrant l’existence d’un rassemblement qu’ils croyaient impossible. Et bien entendu, plusieurs se sont structurés, comme ce fut le cas des fondateurs de Culture et études cathares qui fut fondée, deux ans plus tard, lors de la troisième Rencontre à Carcassonne.

Aujourd’hui, ce n’est pas tant dans un objectif commémoratif — même si nous n’oublions pas ce que nous devons à l’initiative de Yves — que dans un but d’approfondissement des connaissances en matière de Catharisme, que nous voulons mettre en place cette Rencontre.
C’est pourquoi je fais appel à vous afin de connaître les sujets qui vous semblent mériter notre attention et nos interventions.
Cela pourra se faire dans tous les domaines qui intéressent le Catharisme : histoire, sociologie, cosmologie, approche doctrinal, bibliographie, sans oublier bien entendu ce qui relève de la résurgence actuelle, de sa mise en place, de son organisation et de son avenir.

Programme de la 11e Rencontre cathare

Vous pouvez proposer des thématiques ou des sujets qui feraient l’objet d’intervention de votre part ou de celle de personnes dont vous aimeriez qu’elles s’expriment afin de vous aider à améliorer vos connaissances.
Vous pouvez aussi proposer d’autres dates que Pentecôte ou même proposer qu’aucune Rencontre ne soit organisée.

Pour l’instant, deux thématiques ont été proposées :

  1. Le docétisme cathare : les origines du docétisme, la justification du docétisme dans la doctrine cathare, sa compréhension dans la résurgence du catharisme d’aujourd’hui.
  2. La Bienveillance : cet unique commandement de Christ que les Évangiles nomment Amour (agapé) et que Paul nomme Charité est à la base de la doctrine cathare qui le décline dans deux axes fondamentaux : la non-violence et l’humilité.

Vous pouvez vous exprimer sur notre page Facebook ou dans le formulaire ci-dessous.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour proposer des sujets en rapport avec le catharisme dans toutes les thématiques de votre choix (histoire, doctrine, philosophie, sociologie, etc.) :

Indiquez ci-dessous les sujets désirés en précisant pour chacun la thématique : histoire, doctrine, sociologie, philosophie, etc. (entre parenthèse)

Si vous pensez pouvoir intervenir personnellement pendant la Rencontre, indiquez ci-dessous le sujet, sa thématique et vos coordonnées téléphoniques.

Rencontres cathares

0-Débuts en catharisme | Accès libre | Événements

Affiche Rencontre cathareC’est Yves Maris, « philosophe cathare », selon l’image que donnait de lui la presse, qui décida d’organiser un rendez-vous des personnes qui se réclamaient du catharisme à l’occasion du week end de Pentecôte en 2009.
Après son décès, survenu l’été suivant, il fut décidé de reconduire cette initiative annuellement. Cela fut réalisé sans interruption depuis 2009.
En 2011, une association culturelle fut créée à Carcassonne pour soutenir les actions en vue de la recherche et de la promotion culturelle du catharisme. Naturellement, elle fut chargée de faire vivre les Rencontres cathares.

Nous avons essayé, tant bien que mal, de conserver la mémoire de ces rendez-vous qui furent cruciaux dans la mise en place de la résurgence du Catharisme médiéval et dans sa connaissance de plus en plus précise.
Le menu ci-dessous vous permettra de vous replonger dans ces moments intenses.

Présentation des Rencontres cathares

Onzième Rencontre cathare : Carcassonne le 9 juin 2019. La thématique et le contenu sont encore à déterminer.

Dixième Rencontre cathare : 2018 à Carcassonne. Thème : La Consolation (Consolament) : ses origines, sa justification dans le Christianisme, sa pratique médiévale, sa place dans la résurgence.

Neuvième Rencontre cathare2017 à Carcassonne – Thème : Le catharisme en Occitanie – Pyrénées, Méditerranée : réalités et perspectives.

Huitième Rencontre cathare : 2016 à Carcassonne – Thème : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé. »

Septième Rencontre cathare : 2015 à Roquefixade – Thème : La mise en pratique du commandement d’Amour absolu.

Sixième Rencontre cathare : 2014 à Roquefixade – Thème : La communauté ecclésiale cathare.

Cinquième Rencontre cathare : 2013 à Roquefixade – Thème : Les croyants dans le Catharisme.

Quatrième Rencontre cathare : 2012 à Roquefixade – Thème : Origine et filiation du Catharisme ; devenir des croyants et sympathisants après l’Inquisition.

Troisième Rencontre de la diversité cathare : 2011 à Carcassonne – Thème : Doctrine et pratique.

Seconde Rencontre de la diversité cathare : 2010 à Roquefixade – Thème : Le pur Amour et les fondements doctrinaux.

Première rencontre de la diversité cathare : 2009 à Roquefixade – Thème : La résurgence cathare et le Catharisme aujourd’hui.

Dixième Rencontre cathare

0-Débuts en catharisme | Accès libre | Rencontres cathares

10e Rencontre cathare
de Carcassonne

Site de la Rencontre

La Rencontre cathare se tient à Carcassonne (région Occitanie, Pyrénées – Méditerranée), dans une salle du restaurant l’Oliveraie, située dans la zone industrielle de La Bourriette — au 850 boulevard Denis Papin —, soit à moins de 3 km de la gare SNCF et du centre de Carcassonne. Elle est à environ 500 mètres de la sortie Ouest de l’autoroute A61 qui longe la ville et qui dessert Toulouse à l’ouest, Foix et Perpignan au sud et Montpellier à l’est.
Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’est ouverte, voici bientôt un an, la première maison cathare de la résurgence.

Moyens d’accès & Hébergements

Les moyens d’accès sont nombreux, comme le montrent clairement les données fournies par le lien ci-dessus. Nous pourrons, le cas échéant, améliorer encore vos conditions de circulation en assurant des navettes ponctuelles et à la demande entre la gare — où vient stationner la navette aéroportuaire —, le centre-vile et les hôtels de proximité.
Soyez extrêmement réactifs concernant votre hébergement, si vous désirer arriver plus tôt ou partir plus tard, pour profiter au mieux de la Rencontre. En effet, malgré une offre pléthorique, la période des vacances d’été draient une grande quantité de visiteurs. En outre, le feu d’artifice du 14 juillet — mondialement réputé — et la longue escale du Tour de France qui bloquera Carcassonne tout le week end suivant, vont provoquer une affluence dont le dernier exemple connu en 2006, avait conduit à multiplier la population de la ville par un facteur x 30.
Le lien ci-dessus vous permet de retenir l’hébergement de vote choix à un prix qui ne pourra que fortement augmenter au fur et à mesure que nous approcherons de ces dates. Le feu d’artifice provoque un blocage de tous les accès intra muros du 14 vers midi jusqu’au 15 vers 3 heures du matin.

Fonctionnement

Le principe est de suivre un “fil rouge” afin d’essayer de traiter un sujet jugé essentiel au cours de la Rencontre.
Pour les personnes qui le désirent, le repas de midi peut être pris , soit sur place grâce à un repas commun qui nous rappelle les agapes des premiers Chrétiens, soit à l’initiative de chacun, des magasins d’alimentation et des restaurants étant situés à proximité.
L’accès à la Rencontre est libre, dans le respect des règles de savoir-vivre.

Fil rouge

Le Catharisme est une thématique à la croisée de plusieurs domaines : l’histoire, la religion, la philosophie, la sociologie, etc. Une Rencontre, susceptible d’accueillir des participants de tous horizons, devrait proposer des thématiques transversales afin de satisfaire le plus grand nombre. Certaines d’entre-elles présentent même l’avantage d’être l’objet d’un intérêt soutenu de catégories très différentes de personnes.

Le fil rouge de cette année sera donc : La Consolation (Consolament), ses origines, sa justification dans le Christianisme, sa pratique médiévale, sa place dans la résurgence.

Programme

Ce programme n’est volontairement pas trop détaillé afin de laisser un peu de place à l’expression libre et à l’adaptation. Seule la thématique est fixe.
Certains intervenants se sont déjà fait connaître. Si d’autres personnes pensent avoir la capacité à produire une intervention sur cette thématique, elles peuvent proposer un sujet en lien direct avec le fil rouge en s’adressant à l’administrateur du site.

9h00 – 9h30 Accueil et présentation
9h30 – 10h15 La Consolation :
– définition
– histoire
10h15 – 10h30 Pause
10h30 – 11h15 La Consolation :
– sa motivation
– sa signification
– sa valeur spirituelle et sociale
 11h15 – 11h30  Pause
11h30 – 12h15 La Consolation :
– sa pratique médiévale
– différences selon les Églises cathares
 12h15 – 14h00  Pause repas
14h00 – 14h30 L’actualité du Catharisme :
– Culture et études cathares
– La revue : Catharisme – bilan du n°1 et du n°2
14h30 – 15h15 La Consolation :
– sa pratique dans le cadre de la résurgence
– la convention (convenenza) aujourd’hui
15h15 – 15h30  Pause
15h30 – 16h15 La Consolation :
– le point de vue des croyants et des sympathisants
16h15 – 16h30  Pause
15h30 – 16h15  Synthèse :
– Choix de la journée : date, durée, organisation
– La Consolation : niveau de compréhension

Hébergement à Carcassonne

0-Débuts en catharisme | Accès libre | Rencontres cathares

Hébergement à Carcassonne

Carcassonne est une ville extrêmement touristique. On y trouve des chambres d’hôte, plusieurs campings et plus de 150 hôtels de 50 à 700 € la nuit. La contre-partie de ce large choix est qu’il ne faut pas tarder à réserver car nous recevons un grand nombre de touristes entre Pâques et la Toussaint. Il y a aussi une auberge de jeunesse dans la cité. N’attendez pas pour réserver sous peine de devoir payer le prix fort.

Les hôtels de périphérie

Kyriad Carcassonne Ouest – La Cité 3 étoiles(n°20)

Allée Gilles Personnier De Roberval – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 4 68 72 41 41

Fasthôtel (n°9)

Allée Gilles de Roberval – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 4 68 47 60 60

Hôtel l’Étoile (n°18)

3 Allée Gilles De Roberval Zi La Bourriette, 11000 Carcassonne – site internet – Tél. :

+33 4 68 71 99 50

Hôtel Première classe (n°19)

155 Allée Gutenberg Z. A. Salvaza – 11000 Carcassonne – Site internet

Hôtel Socatel (n°14)

rue Coustoune – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 9 67 44 43 79

Les autres hôtels

Ils sont nombreux et à tous les prix. Méfiez-vous car la période de la Rencontre est touristique et les hébergements sont souvent pris d’assaut.

Voici quelques possibilités :

Auberge de jeunesse

Des hébergements collectifs pas chers sur le site Auberges de jeunesse.
Celle de la FUAJ est située en plein cœur de la cité médiévale.

Les campings

Le camping de la cité est situé sous la cité médiévale. Il rouvre à la mi-mars 2017.

Il y a plusieurs autres campings à proximité de Carcassonne. Utilisez ce site afin de les repérer et de les contacter.

Les chambres d’hôtes

Site touristique oblige, l’offre est pléthorique. Vous en trouverez beaucoup sur ce site.

Yves Maris

1-Bibliothèque cathare | Accès libre

Yves Maris (1950 – 2009)

Docteur en philosophie de l’Université de Toulouse II
Diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Toulouse
Diplômé du Centre de Perfectionnement aux Affaires du Grand Sud-Ouest
Maire de la Commune de Roquefixade de 1983 à 2009.

Né le 8 mai 1950, Yves Maris, issu d’une famille d’industriels du textile, avait fait sa carrière comme administrateur judiciaire et syndic de sociétés en liquidation.
À son retour du service militaire, il fréquente l’Hestia (la maison) de Fanita de Pierrefeu à Montségur et l’univers aussi étrange que cosmopolite qui y gravite. C’est là qu’il découvre la pensée des cathares.
Ne se satisfaisant désormais plus de sa voie professionnelle, il l’abandonne pour des études supérieures de philosophie, puis empreint de l’esprit et de la spiritualité cathares, il décide de vivre à leur image dans maison, la Bastida dels cathars.
Cela ne l’empêchera pas de conserver un goût pour la vie publique, puisque élu du village de Roquefixade, il fera même une petite incursion sans lendemain vers les élections législatives.

Son engagement intellectuel fut, à son image, total. Auteur de plusieurs ouvrages que vous retrouverez ci-dessous, il accumulait une importante production littéraire d’étude et de recherche qu’il mettait en forme sur son site : chemins cathares, avec l’aide de son ami Gérard.
Il eut aussi l’idée de relancer le principe des « disputatio », ces controverses religieuses auxquelles les cathares se sont fait connaître au Moyen Âge. De connivence avec un représentant de l’Église catholique et un de l’Église réformée, ils débattaient dans des lieux publics sur des thèmes religieux.

Yves fut à l’origine de cette volonté de réunir celles et ceux pour qui le catharisme n’était pas qu’un événement historique.
Il eut l’idée et la volonté de mettre en place une rencontre de la diversité cathare, où se réunirent tous ceux qui se sentaient intimement concernés par cette religion et cette spiritualité. Cela fut fait à la Pentecôte 2009, malheureusement en son absence, puisqu’il fut hospitalisé dans nuit précédant la première journée de débats.

Malheureusement, la maladie qui l’avait touché dans sa jeunesse revint à l’assaut et le terrassa. Ce cœur si prompt à s’emballer sur des sujets spirituels, ne supporta pas l’intervention chirurgicale qui lui était destinée. Yves nous a quitté en ce début d’après-midi du 29 juillet 2009.

Le site Chemins cathares, propriété de Yves Maris était géré sur le plan technique par son ami de toujours, Gérard. Cependant, ce sont ses enfants, Olympe et Barthélémy, qui sont décisionnaires concernant sa maintenance. Pour autant, son contenu n’est pas perdu et, même si le site venait à disparaître totalement, nous veillerions à ce que les textes que Yves y avait publiés puissent être proposés par la Bibliothèque cathare aux chercheurs.

Concernant ses livres, il semble que les éditeurs ne les proposent plus. Excepté pour sa thèse dont la diffusion devrait être maintenue, son écrit principal : La résurgence cathare. Le manifeste, fera l’objet d’une numérisation.

Préparation de la Rencontre cathare 2017

Rencontres cathares

Préambule

Pour la neuvième année, la Rencontre cathare va réunir des croyants cathares, des sympathisant et des curieux. Ce public comporte des chercheurs désireux d’approfondir cette religion au-delà du caractère strictement historique qui ne représente forcément qu’une partie de sa vérité.
C’est à eux que j’adresse ce message. La participation à la Rencontre ne doit pas être confondue à celle d’une conférence où l’on écoute passivement un orateur nous présenter sa vision des choses, quitte à lui poser à la fin une ou deux questions. Culture et études cathares est une association de recherche et d’études. Ses membres et aussi ceux qui viennent régulièrement à ses rendez-vous sont des chercheurs désireux d’appréhender le Catharisme dans toutes ses dimensions. Cela n’implique pas une adhésion croyante à la religion cathare, sinon la théologie serait d’une tristesse sans nom où chaque groupe n’aurait qu’une vision unique sur chaque spiritualité. Non, le fait d’être croyant peut aider à apporter à l réflexion une profondeur différente, mais le sympathisant porte un regard plus détaché donc apriori plus neutre.
Ce qui importe est que chacun vienne à ces Rencontres avec la volonté de participer, ce qui impose de se préparer en amont pour être en mesure d’intervenir efficacement. Pas de fausse modestie ; nous avons certes des niveaux de connaissance différents, mais la connaissance n’est pas gage de vérité. Les exemples abondent au Moyen Âge de personnes disposant d’une grande connaissance du Catharisme, ce qui ne les a pas empêchées de se fourvoyer. Raynier Sacconi en est un exemple parmi d’autres.
Donc, ce document et ceux qui suivront vise à vous donner les éléments qui vous permettront de vous préparer en vue de cette Rencontre, par l’étude des sujets prévus, par la préparation de vos remarques et positions personnelles et par les questions que vous pourrez poser à l’ensemble des participants. Ceux d’entre-vous qui le souhaitent pourront me demander un accès de contributeur au site afin de publier sur le site les textes qu’ils souhaitent soumettre à l’analyse et aux commentaires des autres. Les commentaires se feront via Facebook.

Présentation

Cette année, la Rencontre cathare sera organisée autour de la thématique du Catharisme en Occitanie.
Nous avons essayé de donner une certaine cohérence au déroulement des deux journées en proposant des sujets permettant une progression dans la compréhension du sujet.

Dès samedi matin, la première table ronde sera une sorte de mise en bouche. Son sujet : Le catharisme en Occitanie, hier et aujourd’hui, permettra à chacun d’exprimer ce qu’il a appris sur le Catharisme occitan médiéval et sur sa vision du Catharisme d’aujourd’hui. Sont-ils cohérents l’un avec l’autre ? Le Catharisme moderne respecte-t-il les fondements et les fondamentaux du Catharisme médiéval ? L’apparente laxité de la doctrine cathare est-elle sans fin ou détient-elle ses propres limites ? Etc.

Après une courte pause, nous échangerons au cours de la deuxième table ronde sur Les expériences passées autour du catharisme occitan. En effet, si Schmidt fut le point de départ des historiens modernes dans l’étude historique du Catharisme, d’autres eurent à cœur de s’intéresser à la religion cathare en tant que telle. Leurs noms sont restés célèbres : Napoléon Peyrat, Déodat Roché, Antonin Gadal, pour les tout premiers mais aussi Yves Maris que plusieurs d’entre-nous ont bien connu. Le Catharisme fut aussi mis en avant dans des groupes de pensée et de spiritualité divers et variés, comme les Rose Croix d’Or du Sabarthez, les Protestants de la région, les anti-trinitaires, etc.
Comment faut-il aujourd’hui analyser ces différents groupes ? Sont-ils des pseudo-cathares ou des néo-cathares, du moins quand ils se sont revendiqués Cathares ? Sont-ils simplement des penseurs et des spirituels qui se sont appuyés sur le Catharisme pour déployer leurs idées ?

Après le déjeuner, nous échangerons sur le sujet le plus important, me semble-t-il, de ce rendez-vous. En effet, ce qui doit nous préoccuper aujourd’hui comme chercheurs et à titre plus spirituel pour certains, c’est de savoir définir ce que peut être la résurgence cathare d’aujourd’hui en Occitanie. Car, si tant avant nous se sont égarés ou n’ont pu remettre en place l’Église cathare, c’est à nous de veiller à ce que ceux qui voudraient le faire aujourd’hui disposent des connaissances les mieux adaptées à ce projet. Notre débat sera donc essentiel pour déterminer si la résurgence sera effectivement digne de ce nom car productrice de la même eau que celle ayant irriguée le pays au Moyen Âge, même si la forme qu’elle prendra (du minuscule ruisseau au grand lac) peut évoluer, ou si elle débouchera sur une énième imitation, plus ou moins proche, qui ne saurait être au mieux qualifiée que de néo-catharisme.

Je ne saurais donc trop vous conseiller de vous documenter et d’approfondir vos connaissances avant ce rendez-vous si vous voulez pouvoir vous plonger dans ces débats de façon efficace.

Huitième Rencontre cathare de Carcassonne

Rencontres cathares

Rencontre cathare 20168e Rencontre cathare de Carcassonne

Samedi 14 &
Dimanche 15 mai 2016

La 8e Rencontre se tiendra à Carcassonne (région Languedoc-Roussillon), dans la salle Saint-Pierre (1er étage) du centre d’hébergement Notre-Dame de l’Abbaye, situé au pied de la cité médiévale de Carcassonne, 103 rue Trivalle.

Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’ouvrira, un mois après la Rencontre, la première maison cathare de la résurgence.Read more

0