recherche

Les paradoxes de la recherche historique

5-2-Histoire du christianisme
2 902 vue(s)

Les paradoxes de la recherche historique

Le temps comme dimension structurante de la pensée

Contrairement à d’autres — et notamment à la civilisation grecque — notre civilisation judéo-chrétienne inscrit le temps dans la double linéarité, positive et négative, qui prend sa source à la date supposée — mais désormais largement admise comme inexacte — de la naissance de Jésus.Read more

Contenu soumis aux droits d'auteur.