3-5-Vie mondaine

La Consolation – La convention – L’endura

3-5-Vie mondaine

La Consolation

Les cathares ne connaissaient qu’un seul sacrement, car dans leur rigueur à vouloir ne pas dévoyer l’enseignement du Christ, ils ne reconnaissaient comme valable que ce que son apparence physique, nommée Jésus, avait fait lors de son ministère. Or, comme cela est précisé dans l’Évangile selon Jean, après la résurrection, le Christ — dans sa forme strictement spirituelle —, administre le souffle divin aux disciples réunis après l’annonce de sa résurrection que vient de leur faire Marie Madeleine.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

La non-intervention

3-5-Vie mondaine

La non-intervention

Dans le rituel cathare occitan de Lyon se trouve une précision, à destination des bons-chrétiens revenus en Languedoc pendant la période la plus dure de l’Inquisition. Il s’agit du cas (casus) de la bête prise au piège et de l’attitude que doit adopter le bon-chrétien dans ce cas.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Être croyant cathare aujourd’hui

3-5-Vie mondaine

Qu’est-ce qu’un croyant cathare ?

Ainsi que cela est le cas dans beaucoup de religions, le terme croyant cathare est souvent employé de façon abusive, généralement par des personnes qui soit ne connaissent pas suffisamment le sujet, soit qui s’illusionnent sur leur état d’avancement.
Le croyant cathare est une personne qui, non seulement est intimement convaincue de la validité de la doctrine cathare qu’elle a appris à connaître finement, mais qui par son éveil, ressent l’absolue nécessité de la pratiquer au mieux de ses possibilités même si son désir de devenir un jour novice et de se faire consoler ne peut être réalisé dans l’immédiat.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0