Le catharisme face aux extrémismes

Info. promotionnelle


Les extrémismes déferlent sur le monde

On traitait Paul de Tarse d’apocalyptique parce que, dans son monde où la violence de Rome s’abattait sur les Juifs, il pensait que l’issue serait forcément fatale à court terme. Que dire de notre monde aujourd’hui ? La violence d’État est à nos portes, la violence religieuse ne cesse jamais même si elle affecte alternativement des groupes religieux différents, la violence sociale est de plus en plus prégnante, car la dictature du profit s’exerce sans vergogne et la violence environnementale est en train de prendre le pas sur les autres pour mener l’humanité à sa perte. Ne sommes-nous pas en mesure d’être, nous aussi, des apocalyptiques convaincus et d’espérer la seconde parousie du Christ pour bientôt ?

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'abonner dans le menu «accueil», sous-menu «abonnement-CGU» situé en haut de page.

Info. promotionnelle