Archives de catégorie : La doctrine chrétienne cathare

Qui peut être sauvé ?

Qui peut être sauvé ?

Un chef pour Luc, un jeune homme pour Marc et Matthieu demandent à Jésus que faire, non seulement pour être dans la droite ligne des commandements vétérotestamentaires, mais surtout pour être sauvé selon ce que Jésus propose.
La réponse leur paraît trop violente, car elle nécessite l’abandon de toute possession terrestre et un lâcher prise des attaches contractées en ce monde.
Jésus le comprend et dit à ceux qui l’entourent : Continuer la lecture

Christ et la passion

Si la période de Pâques est pour les judéo-chrétiens le moment clé de l’année liturgique, c’est qu’il s’agit de la période sur laquelle repose toute leur théologie du Dieu fait homme pour souffrir en rédemption des péchés que l’humanité traîne derrière elle depuis la faute originelle d’Adam et Ève.
Cette approche sacrificielle n’est pas celle des cathares. Pour eux, Christ ne s’est pas fait homme mais a revêtu une apparence d’homme et s’il a souffert sur la croix, ce n’est pas comme nous l’entendons. Contrairement à ce que pensent quelques auteurs, le catharisme fait sienne la théorie du docétisme[1] C’est donc une pierre d’achoppement double qui se révèle à nous. Si Jésus a souffert sur la croix, il serait logique de penser qu’il pouvait ressentir la souffrance physique, sinon il n’a pas souffert et l’épisode de la crucifixion apparaît comme une comédie. Continuer la lecture