Demeurer anonyme sur Facebook®

Information


Demeurer anonyme sur Facebook®

Même si ce réseau social dispose de nombreuses fonctionnalités permettant de se protéger des usagers trop intrusifs, il n’en demeure pas moins que l’on peut être inquiet d’être ainsi identifié et inscrit sur des bases de données dont l’utilisation nous échappe totalement.
C’est pourquoi nous allons vous expliquer ici comment demeurer anonyme lorsque vous voulez apparaître sur ce réseau.

Obligations imposées par Facebook®

Pour accéder à ce réseau social il faut créer un compte personnel. Cette obligation pose le problème de l’anonymat pour les personnes honnêtes et peu au courant des moyens détournés existant.
Face à un système qui vous contraint, user d’artifices permettant de vous protéger n’est ni illégal ni malhonnête.
Facebook® exige de vous des données personnelles précises :

  • vos données d’identité (nom, prénom, date de naissance)
  • vos données de localisation
  • votre adresse courriel
  • vos coordonnées de contact téléphonique

Comment éviter de se dévoiler ?

Facebook® n’a pas les moyens de vérifier ce que vous lui dites si vous faites attention.
Vous pouvez user de n’importe quelle adresse courriel, pour autant que vous puissiez relever les messages qui vous seront envoyés.
Vous pouvez donner n’importe quelle identité, y compris la plus fantaisiste.
Vous pouvez indiquer n’importe quelle localisation pour autant que vous n’activiez pas ensuite le système de localisation que certains sites vous demandent.
Vous pouvez indiquer n’importe quel numéro de téléphone puisque l’on ne vous appellera pas.

Créer une adresse courriel fonctionnelle mais impossible à identifier

Vous accédez à Internet par un moyen technique (box, abonnement téléphonique, etc.) fourni par une société appelée FAI (fournisseur d’accès à Internet).
Plus rarement, vous ne disposez pas d’un accès individuel, soit parce que vous n’en avez ressenti le besoin ou n’en avez pas les moyens, soit parce que votre vie vous oblige à de fréquents déplacements qui limitent votre accès Internet à des structures dont vous n’êtes pas propriétaire (cybercafés, entreprise, etc.).
Si vous avez un abonnement à un FAI, ce dernier vous propose de disposer de plusieurs adresses courriel reliées à un même compte. C’est fait pour que chaque membre d’une famille ait sa propre adresse. Vous pouvez donc créer une adresse anonyme en utilisant un identifiant sans rapport avec vous (trucmuche, superman, etc. selon votre humeur). Si votre compte d’adresses offertes (en général cinq) est pris, faites comme indiqué ci-dessous.
Si vous devez créer une adresse courriel sans recourir à un FAI, il existe des sites qui vous proposent de vous en créer une. Ce système est très utilisé par les personnes nomades qui peuvent ainsi consulter leurs courriels de n’importe quel endroit du monde et avec n’importe quel ordinateur.
Les plus connus s’appellent GMail, Yahoo, etc. Vous vous connectez sur leur site, vous créez une adresse courriel anonyme et vous pouvez l’utiliser à partir de leur site. Pour les plus techniciens, vous pouvez aussi rediriger cette adresse anonyme vers votre compte issu de votre FAI afin de lire vos courriels à partir du logiciel que vous utilisez habituellement.
Certains sites proposent à ceux que la paranoïa guette d’avoir des comptes courriels cryptés afin que personne ne puisse déchiffrer le contenu des messages. Mais pour créer un compte Facebook® ce n’est pas vraiment le problème.

Ouvrir un compte anonyme sur Facebook®

Maintenant que vous disposez d’une adresse courriel qui ne révèle rien de votre identité réelle, il vous suffit de vous rendre sur Facebook® et d’y ouvrir un compte.
Vous répondez ce que vous voulez à toutes les informations que l’on vous demande, en veillant à ne rien indiquer qui soit révélateur de votre vraie vie. Pour la date de naissance, pensez à indiquer un âge légal adulte. Vous donnez l’adresse courriel récemment créée et le tour est joué.

Supprimer un compte Facebook®

Contrairement à ce que l’on croit on peut supprimer un compte ouvert sur ce réseau social, mais il faut respecter certaines règles.
D’abord, ce doit être une démarche volontaire. Votre compte ne disparaîtra jamais tout seul.
Ensuite, il vous faudra respecter un délai d’exclusion. C’est-à-dire que vous ne devrez pas vous connecter à Facebook® pendant toute la durée du délai imposé (en général six mois), sous peine de réactiver votre compte. En effet, le simple fait de vous rendre sur ce réseau (www.facebook.com) provoque la recherche de votre compte en fonction de l’adresse IP de votre ordinateur et des cookies qui y sont installés. Donc, respectez le régime strict sans réseau !
Pensez éventuellement à désigner une personne qui pourra, si vous venez à disparaître, fermer votre compte après votre mort.

Voilà, vous pouvez maintenant circuler sur Facebook® en toute sécurité. Mais si vous visez l’anonymat intégral, rappelez-vous qu’il y a des milliers de caméras qui vous filment un peu partout à l’extérieur de chez vous, que votre téléphone portable est tracé en permanence, que des satellites capables de voir une orange nous épient jour et nuit et que des logiciels de reconnaissance faciale peuvent vous identifier n’importe où. Nice est même en train de tester un logiciel de reconnaissance vocale utilisable en extérieur. À côté de  tout cela Facebook® est un aimable divertissement.

Information