La religion cathare

Information


La religion cathare

Pour être en mesure de comprendre le catharisme, l’étude de sa religion est une étape fondamentale dont bien des chercheurs ont fait l’économie, ce qui explique les nombreuses erreurs commises.
Étudier une religion ne veut pas dire la faire sienne, mais chercher à en comprendre les ressorts intimes qui permettront de comprendre les choix faits par celles et ceux qui s’en réclament.
Cela permet aussi de discerner aujourd’hui si les groupes qui se prétendent « cathares », le sont, ou s’ils en ont seulement mal compris et assimilé les principes essentiels.

Les menus ci-dessous vous présentent des textes qui couvrent les domaines suivants :

  • La doctrine : le christianisme cathare est très différent du judéo-christianisme en raison de sa volonté de demeurer strictement fidèle à l’enseignement de Christ ;
  • Les pratiques rituelles : elles sont essentielles, car elles constituent un tout indissociable avec la doctrine, et elles sont aussi très différentes du judéo-christianisme ;
  • Cosmologie et mythologie : les cathares, comme tous les hommes, religieux ou pas, essaient d’organiser leur pensée abstraite à partir d’éléments concrets qui servent à mieux maîtriser les concepts et aussi à mieux les transmettre.
  • Église cathare de France : dans sa logique, le catharisme doit s’adapter à son époque pour exister ouvertement et non de façon sectaire. Ce projet de structuration est donc mené dans ce but.
  • Règle de justice et de vérité : règle monastique réservée aux novices et aux bons-chrétiens, elle peut s’appliquer partiellement aux croyants comme une sorte de morale de vie.
  • Communauté évangélique : également appelée maison cathare, elle fonctionne selon quelques principes qui vous sont présentés ici et qui relèvent de la Règle de justice et de vérité.

La doctrine

Les pratiques rituelles

Cosmologie & Mythologie

Église cathare de France

Règle de justice et de vérité

Communauté évangélique

Information