Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Discutons de l'ecclésia cathare dont font partie les croyants, les novices et les consolés.
Répondre
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

Comme vous l'avez sans doute remarqué, la résurgence cathare a déjà commencé.
Il convient donc de chercher à l'organiser un peu.
Dans cet esprit, je me permet de vous demander de m'indiquer la situation spirituelle dans laquelle vous vous sentez à l'heure actuelle.
D'abord, positionnez-vous par rapport au catharisme tel que je le présente et le défend dans mes propos et mes écrits.
Pour cela vous avez trois possibilités : sympathisant, croyant, novice. Le choix consolé n'est pas proposé, puisque dans le catharisme que je défend il n'y a pas encore de consolé.
Si vous pensez appartenir à un catharisme différent de celui que je présente et défend, merci de m'en indiquer les particularités en plus ou en moins par rapport au premier. Positionnez-vous selon les quatre choix possibles : sympathisant, croyant, novice, consolé.
Si vous pensez que d'autres choix existent dans votre vision du catharisme précisez-les et indiquez-en la particularité.
Si vous ne souhaitez pas faire cette démarche publiquement, adressez-moi un message privé. Je m'engage à ne pas révéler vos choix.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

Sur Facebook
Mabilla de Laurac a écrit :Croyante, en voie de "prénoviciat", selon ce qui est présenté par Eric Delmas. Je ne rejette pas la gnose totalement, qui peut être selon moi une pratique intimiste complémentaire à la pratique cathare. Je ne rejette pas non plus les réminiscences de vie antérieure, qui ne sont selon moi pas incompatibles non plus avec une approche du catharisme. Je rejette en revanche les approches ésotériques et romantiques du catharisme.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

Effectivement nous avons chacun en notre incarnation des dons et des tares qui viennent du mondain. L'un sera un grand orateur, l'autre aura l'écriture facile, un troisième sera grand psychologue, etc. L'erreur est de rattacher cela au spirituel. N'oublions pas la parabole des talents.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
jepe66
Spécialiste
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2020 10:28
Localisation : Villeneuve de la Raho (66)

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par jepe66 »

Gnostique, je suis un sympathisant du catharisme médiéval que nous propose Guilhem. Le plus fâcheux pour moi dans ce catharisme, c'est Christ, et par dessus tout, la disparition de Jésus et de son enseignement, que rapportent par bribes et de manière incomplète et souvent erronée, ses disciples dans les évangiles des uns et des autres.
Autrement, le message avec le cent vingt pour une mesure, les fondamentaux, ma règle de Vie et de Vérité, mon cheminement vers une bonne fin sont à peu près la même chose que le catharisme dont nous parle Guilhem.
Le jour où les yeux se dessilleront, le choc sera dévastateur. Soyez prêts! :]
Cubertafond
Passionné(e)
Messages : 100
Enregistré le : mer. 3 mars 2021 11:23

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Cubertafond »

Je chemine entre le sympathisant enthousiasmé par mes lectures sur le catharisme et le croyant qui mesure le chemin qui reste à parcourir. Il y a quelques mois, j'avais écrit ceci :
Je crois en un seul Dieu Vrai Dieu qui n'est qu'Amour, hors d'atteint de toutes connaissances humaines et absent de ce monde qu'Il n'a pas créé et dans lequel Il n'intervient pas puisque Il n'a aucun mal à opposer au mal.
Je crois en son émanation permanente et première présente en ce monde sous l'apparence de Jésus de Nazareth, venue annoncer la bonne nouvelle du salut par l'Amour.
Je crois en son émanation permanente et principielle du Bien, le Saint Esprit Paraclet envoyée en ce monde aux hommes à qui il est accordé la grâce de résister à la tentation du mal pour ne faire que le bien.
Je crois à l'existence du principe du mal, non créé par Dieu et qui anime le créateur de ce monde et de l'humanité de chair et de sang dans laquelle sont maintenues prisonnières les âmes célestielles créées par le Bon Dieu Vrai Dieu mais enlevées du royaume par la ruse.
Depuis que j'échange sur ces forums, je note que plutôt que les âmes célestielles, se sont des parcelles de l'esprit unique divin qui sont tenues prisonnières.
Pour finir et concernant votre enseignement, je bute, vous l'aurez compris, sur la négation de l'existence de Jésus de Nazareth.
Lors de ma présentation, je m'étais déclaré plus attiré par la philosophie cathare que par la foi. En fait, ce en quoi je crois est plus basé sur la logique et sur la cohérence du catharisme que sur la perspective d'une bonne fin.
Cubertafond.
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

En fait, l'existence de Jésus est incohérente avec les principes doctrinaux cathares. D'une part, car cela en ferait un être supérieur aux autres et, d'autre part car cela en ferait un prisonnier du Mal.
Les cathares avaient résolu le problème en en faisant un responsable de commando qui comprenait aussi Marie et le disciple Jean et qui aurait répondu à un appel d'offre de Dieu désireux de récupérer les âmes perdues. D'ailleurs dans ce conte cosmogonique, il ne s'appelait pas Jésus, mais Jean. (source : Registre d'Inquisition de Pamiers, Arnaud Sicre, p. 770 et ss. de l'édition française).
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
jepe66
Spécialiste
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2020 10:28
Localisation : Villeneuve de la Raho (66)

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par jepe66 »

Jepe, Curieux et sympathisant à la fois.
Cubertafond a écrit
Je crois en son émanation permanente et première présente en ce monde sous l'apparence de Jésus de Nazareth, venue annoncer la bonne nouvelle du salut par l'Amour
Voilà qui se rapproche de ma compréhension de ce qu'il nous arrive. C'est par Jésus en premier, que nous sommes avisés.
Nous ne sommes pas d'accord, mais il me suffit de remplacer quelques mots, comme présente par Vivante, de Nazareth par le Messager, annoncer par enseigner, bonne nouvelle du salut par délivrance et Amour par connaissance pour faire mienne cette profession de foi.
Cela donne quoi?
Je crois en son émanation permanente et première, Vivante en ce monde sous la présence de Jésus le Messager, venu nous enseigner comment se libérer par la connaissance.
Mais oui, comme je l'ai déjà dit, je suis à des milles du catharisme Paulinien.
Le jour où les yeux se dessilleront, le choc sera dévastateur. Soyez prêts! :]
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

En effet, pour le moment Cubertafond propose une lecture à mi-chemin entre celle des gnostiques et celle des cathares.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 822
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: Curieux, sympathisant, croyant ou autre ?

Message par Guilhem »

Cubertafond a écrit :Je chemine entre le sympathisant enthousiasmé par mes lectures sur le catharisme et le croyant qui mesure le chemin qui reste à parcourir.
Si votre situation a changée, n'hésitez pas à me le faire savoir.

Les personnes qui se considèrent comme croyants cathares sont invitées à me contacter, par messagerie privée ou par courriel. En effet, j'ouvre des espaces de discussion réservés à ces personnes afin de commencer à organiser l'ecclésia cathare.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Répondre