La Bienveillance

Les bases, la doctrine et l'actualité
Répondre
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 821
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

La Bienveillance

Message par Guilhem »

Je vous ai mis un article de présentation du commandement christique qui est le fondement de la doctrine et de la pratique cathares.
J'aimerais savoir si cela vous a appris quelque chose et si cela éveille en vous quelques réflexions ?
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Avatar du membre
jepe66
Spécialiste
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2020 10:28
Localisation : Villeneuve de la Raho (66)

Re: La Bienveillance

Message par jepe66 »

La bienveillance est l'émanation du principe du Bien. Elle est présente chez l'homo.
Penser, faire, être le bien est ce qui nous fait espérer pouvoir un jour, quitter ce monde et retourner à la maison.
Le jour où les yeux se dessilleront, le choc sera dévastateur. Soyez prêts! :]
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 821
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: La Bienveillance

Message par Guilhem »

Pour nous, la Bienveillance est la nature du principe du Bien ; son émanation est l'Esprit unique dont nous sommes une part momentanément et partiellement séparée.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Invité

Re: La Bienveillance

Message par Invité »

Je vois la bienveillance comme une attitude à cultiver par l'âme et l'esprit. Je ne pense pas que la bienveillance soit une émanation divine. Je ne confonds pas Amour, Esprit Saint et bienveillance qui n'est qu'humaine. Cubertafond.
Cubertafond
Passionné(e)
Messages : 100
Enregistré le : mer. 3 mars 2021 11:23

Re: La Bienveillance

Message par Cubertafond »

Je dois reconnaître que je n'avais pas lu le texte proposé avant de répondre au sujet de la Bienveillance. Ce texte montre combien ce concept est galvaudé de nos jours. Devant notre société en déliquescence, la Bienveillance est mise à toute les sauces telle une panacée des maux de notre temps. Elle a été réduite à être le minimum minimorum du "vivre ensemble": je suis bienveillant donc je ne t'agresse pas, je ne t'insulte pas, je ne te frappe pas. Être bienveillant de nos jours se réduit à juste tolérer l'autre, à juste tolérer ses différences. Mais le texte nous montre une toute autre acceptation de ce mot, bien plus profonde, bien plus exigeante, qu'il faut rétablir dans notre comportement quotidien. Mais quand le signifiant d'un mot s'est fortement dégradé, il est très difficile de le rétablir dans son rayonnement initial.
Ce texte sur la Bienveillance m'a apporté un autre enseignement et une réponse à une question que je me posais : Quelle peut être la position d'un croyant cathare vis à vis de la P.M.A. et de la G.P.A. Les catholiques sont contre pour une raison qui me semble fumeuse : pour défendre les droits des enfants, ils leurs refusent le droit de naître.
"Ne pas participer à l'oeuvre de génération" Voilà la réponse que j'attendais, elle est cohérente avec la Bienveillance. Cubertafond.
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 821
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Re: La Bienveillance

Message par Guilhem »

Le terme Bienveillance que j'ai proposé en remplacement d'Amour — trop vague — ou de dilection — mal maîtrisé —, permet d'avoir l'explication directement. Être Bienveillant c'est veiller au Bien, d'où l'importance de la majuscule. Il ne s'agit ni de respect, ni de confort, mais de vouloir le Salut de l'autre et le considérer comme un autre soi.
Concernant les problème de procréation, que ce soit pour la favoriser ou pour l'empêcher, relève de la logique de la religion concernée. Je comprends très bien pourquoi le judéo-christianisme s'oppose à cela. Pour leur Église la procréation doit être un don de Dieu, réservé aux catégories qu'il reconnaît. L'homosexualité n'en fait pas partie. Et pour eux la vie est consciente et divine dès la conception ; seul Dieu peut la supprimer en cours de route. Le vrai problème est que les personnes qui se disent pour la PMA pour les homosexuels et pour la contraception et l'avortement, devraient comprendre qu'elles ne sont pas catholiques, tout simplement. Mais l'instinct grégaire pousse à vouloir adhérer à un groupe, même si on en conteste les doctrines.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Répondre