Sagesse de Salomon

Le catharisme ne rejetaient pas tous les textes juifs. Certains faisaient l'objet d'une exégèse approfondie.
Répondre
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 254
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Sagesse de Salomon

Message par Guilhem »

Les cathares ne rejetaient pas d'un bloc l'Ancien Testament. Il y retenaient quelques textes qui leur semblaient avoir un vrai sens.
Celui-ci était cité à la messe dominicale voici un an :
La sagesse de Salomon : 9, 13-18
13 – Quel homme, en effet, connaîtra le conseil de Dieu ? Qui peut imaginer ce que veut le Seigneur ?
14 – Car les pensées des mortels sont basses et fragiles sont nos conceptions ;
15 – le corps corruptible, en effet, alourdit l’âme et la tente faite de terre appesantit l’esprit soucieux.
16 – C’est à peine si nous nous représentons ce qui est sur la terre et nous trouvons avec difficulté ce qui est dans nos mains : mais qui a découvert ce qui est dans les cieux ?
17 – Qui a connu ton conseil, si tu ne lui as donné la Sagesse et si tu n’as envoyé d’en haut ton esprit saint ?
18 – C’est ainsi qu’ont été redressés les chemins de ceux qui sont sur la terre et que les hommes ont appris ce qui te plaît et ont été sauvés par la Sagesse. »

Mon analyse :
Dans son adresse à son Dieu, Salomon fait des remarques qui parlent aux chrétiens, et notamment aux cathares. Après avoir assimilé la Parole à la Sagesse, il nous dit dans ces derniers versets combien les hommes sont incapables de comprendre ce qui relève du divin. En effet, les conceptions cosmogoniques ne sont que des spéculations émises par des cerveaux limités et imparfaits. C’est pourquoi les cathares n’en faisaient pas des dogmes. Par contre, Dieu par des intermédiaires et des moyens spécifiques, peut aider les hommes à redresser leur cheminement. Les cathares n’auraient pas dit mieux. Souvent d’ailleurs nous commettons l’erreur de faire du Logos une entité, ce qu’il n’est pas. Si la traduction du grec dit : parole et raison, cela veut bien dire qu’il s’agit de l’expression de ce que Dieu veut nous transmettre : son Message !
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Répondre