Les enjeux de la Résurgence cathare

Le renouveau actuel du catharisme doit faire l'objet de débats.
Répondre
Avatar du membre
Guilhem
Administrateur du site
Messages : 311
Enregistré le : mer. 9 sept. 2020 11:26
Localisation : Carcassonne (11)
Contact :

Les enjeux de la Résurgence cathare

Message par Guilhem »

Si certains peuvent se demander en quoi la Résurgence cathare peut présenter de l'intérêt, la plupart ont bien compris ce qu'elle allait changer pour eux.
En effet, à partir du moment où l'Église cathare de France disposera d'un embryon d'organisation mondaine, elle pourra remettre en place les outils d'un fonctionnement qui seront essentiels pour les croyants et qui permettront aux sympathisants d'avancer dans leur connaissance du catharisme.
Le premier consolé aura un gros travail à mettre en œuvre.
Certes, il n'y a pas pour l'instant de croyants ayant émis le vœu d'entrer en noviciat sous peu. Mais plusieurs ont souhaité bénéficier d'une préparation au noviciat ; une sorte de catéchèse, si l'on peut dire.
La pandémie actuelle a fortement réduit ce projet, mais il reste ouvert à celles et ceux qui désireraient se préparer à approcher ce seuil de la vie de croyant cathare.
Le point le plus urgent sans doute sera la remise en fonction de la Convention (convenenza). En effet, de nos jours, la fin de vie s'accompagne souvent d'une agonie assistée par des médicaments anti-douleur qui privent parfois le mourant de la possibilité de s'exprimer verbalement. Pouvoir passer une Convention avec un consolé en vue d'une future Consolation, même si l'on se retrouve dans l'impossibilité de répondre, est donc essentiel. Nous traiterons ce sujet à part.
Ensuite, il faudra remettre en place les rituels plus simples, comme la Bénédiction du pain, l'Amélioration, le Service mensuel et la Paix (baiser de paix), que les croyants peuvent d'ores et déjà pratiquer entre eux.
Vous le voyez, la Résurgence cathare a du pain (bénit ?) sur la planche.
--------
Si le Mal est vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité !
Répondre