Devenir du site Catharisme d’aujourd’hui

Information

529 vue(s)

Devenir du site Catharisme d’aujourd’hui

Comme vous l’avez lu en page d’accueil, ce site cherche à instruire la population et les sympathisants que le catharisme interroge. Cela il le fait depuis 2007 et d’une façon absolument inédite sur le web francophone.
Avec plus d’un millier de documents publiés, ce site s’est très vite retrouvé très largement en avant de tout ce qui est disponible sur le web francophone.
En utilisant une partie du contenu du site pour publier un livre de 352 page qui traite de façon exhaustive le catharisme, dans sa dimension historique, mais aussi dans ses philosophique, doctrinale et pratique, la volonté d’informer a atteint un niveau rarement atteint par d’autres auteurs, exceptés les historiens de la fin du XXe siècle.
Mais le temps de l’information est passé ; ce que nous souhaitons maintenant c’est de voir les personnes ayant bénéficié de cette information intervenir pour montrer ce qu’elles ont compris et, éventuellement ce que cela leur inspire.
Malheureusement, force est de constater qu’il n’y a quasiment aucune communication entre le tout petit groupe qui œuvre dans ce domaine et la quasi-totalité de celles et ceux qui viennent se servir, comme dans un self et qui ne commentent jamais le menu ou la qualité du service.
Avec plus de 1500 personnes visitant le site, on ne peut que s’étonner que près de 70% d’entre elles ne soient pas en mesure de se connecter, faute d’être abonnées ou de bénéficier d’un autre droit d’accès. Or, cela veut dire qu’elles se privent de 95% du contenu du site ! Alors pourquoi venir sur un site que l’on sait ne pas pouvoir consulter faute de s’investir un minimum pour le faire ?
Avec près de 230 personnes inscrites à la lettre mensuelle d’information, on peut s’étonner qu’à peine 35% d’entre elles n’ouvrent pas la lettre une fois reçue dans leur boîte courriel. Pourquoi se donner le mal de s’inscrire ?

Mesures prévues

Face à ce manque total d’intérêt et à cette politique de consommation passive, j’ai décidé de prendre des mesures visant à inciter les personnes peu intéressées à s’abstenir de venir ici.

1 – Désormais je n’accepterai plus les demandes individuelles de contact, que ce soit par courriel, par téléphone ou à l’occasion d’une visite à Carcassonne. Seules les personnes qui auront entretenu des relations régulières dans les forums pourront demander un tel service particulier.
2 – Je vais continuer à réduire les articles accessibles à tous qui permettront d’avoir les informations de base sur le catharisme, mais pas de l’approfondir.
3 – Je vais favoriser la publication d’articles réservés aux abonnés pour leur permettre d’approfondir leur connaissance de cette religion.
4 – J’ai également modifié les paramétrages des forums pour ne les rendre lisibles que des inscrits. Les autres n’en auront qu’une toute petite partie accessible.
5 – J’ai augmenté le prix de l’abonnement au site pour m’assurer que seuls les plus motivés pourront accéder aux documents. Cela va se poursuivre pour sélectionner les personnes vraiment motivées et favoriser les adhérents de l’association.
6 – J’ai supprimé la lettre d’information mensuelle qui ne sert qu’à des gens très peu intéressés par le site.

Ainsi, cet «écrémage» finira par rendre le panel de visiteurs plus clair à interpréter.

Avec toute ma Bienveillance.

Guilhem de Carcassonne.

Contenu soumis aux droits d'auteur.

0