Une nouvelle revue traitant du Catharisme

Une nouvelle revue traitant du Catharisme

Nous connaissons tous le nom d’une revue ayant le Catharisme pour thème, sinon unique, du moins important. Vous connaissez peut-être les Cahiers d’études cathares, Heresis, Histoire du Catharisme ou Montségur, dont certaines eurent des parrains prestigieux comme Déodat Roché ou Anne Brenon.

Deux remarques doivent être faites les concernant : elles ont toutes fait le choix de mêler le Catharisme avec d’autres sujets, comme les spiritualités plus ou moins ésotériques, les dissidences chrétiennes rejetées par le Catholicisme, voire le parallèle envisagé avec le protestantisme.
Mais aucune n’a jamais abordé le Catharisme sous tous ses angles et même les Cahiers d’études cathares, qui publiaient régulièrement des articles historiques, n’ont jamais évoqué le Catharisme de façon exhaustive sous cet angle.
En outre, toutes ont disparu depuis des années et ce n’est pas la parution unique en 2017 d’une numéro de Heresis à l’initiative du CIRCAED, qui est une association de recherche autour du Catharisme et des « dissidences », qui permet de considérer ce vide comme comblé.

C’est pourquoi j’ai émis l’hypothèse de la création d’une revue dont le thème unique serait le Catharisme, mais qui s’imposerait de l’aborder dans toutes ses composantes (histoire, philosophie, spiritualité, pratique, sociologie, approche ancienne t moderne, etc.) afin de permettre à tous de mieux le connaître et aux chercheurs d’y publier leurs travaux.
L’objectif n’est pas d’en faire une revue dédiée uniquement à la recherche, mais de permettre à tous, érudits et débutants d’y trouver les informations les intéressant.
De la même façon, pourront y publier celles et ceux qui auraient envie de le faire et d’y proposer le fruit de leur travail, quelle qu’en soit la portée scientifique.

J’ai soumis ce projet au Conseil d’administration de l’association Culture et études cathares. Si vous pensez que cela peut répondre à un vrai besoin et qu’il faut poursuivre dans ce sens, n’hésitez pas à le faire savoir en écrivant à l’administrateur du site ou en intervenant sur la page Facebook du site ou de l’association.

De votre implication pourrait dépendre l’aboutissement de ce projet.
Dans un premier temps, et selon l’engouement qu’elle pourrait susciter, cette revue sera d’abord publiée en format pdf — libre d’accès — avant d’être éditée sur papier si le lectorat le permet.

Vous pouvez aussi participer au sondage ci-dessous :