Comment suivre la route qui mène au salut ?

Information


Quand on commence à s’intéresser au catharisme — même à titre de simple curiosité, ce qui est l’approche la plus courante — on ne peut faire l’impasse sur ce concept de cheminement vers un salut universel.
En effet, elles sont rares les spiritualités aussi optimistes qui considèrent que le salut sera universel.
Elles sont rares aussi celles qui font du salut un cheminement individuel dans lequel aucune intervention extérieure efficace n’est possible. Quoi que l’on fasse, l’on ne pourra sauver éventuellement — à la fin de cette vie mondaine —que soi et aucun prosélytisme ne pourra créer un croyant cathare s’il ne ressent pas au plus profond de lui l’étincelle de l’éveil.
Donc, ce particularisme cathare est souvent mal compris car il est si éloigné des spiritualités que nous côtoyons habituellement que toute tentative de comparaison est vouée à l’échec.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Information


0