L’année du croyant

Information


Le Catharisme a ceci d’intéressant qu’il maintient un lien spirituel permanent avec l’ecclesia (Église) tout au long de l’année de façon à aider les croyants à ne pas se laisser happer par le monde qui participe à l’endormissement de l’esprit saint prisonnier de sa tunique d’oubli.
En effet, la vie mondaine nous noie en permanence sous des tonnes d’obligations et de stimuli sensoriels qui nous poussent à laisser de côté la part spirituelle, renforçant ainsi nous « endormissement ». Pour aider les croyants à surmonter cet obstacle sournois, l’année cathare est rythmée de périodes et de rendez-vous au cours desquels les croyants peuvent se « recharger » spirituellement. Ces périodes et ces rendez-vous sont des pauses dans la vie mondaines au cours desquelles le croyant va poursuivre son apprentissage par le biais des prêches que lui offrent les Bons-Chrétiens et en participant, à la hauteur de ses capacités, à l’ascèse des carêmes et des jours (jeûnes hebdomadaires).

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Information


0