Le jugement et la vanité

Information


La foi cathare, en ce qu’elle s’exprime dans le monde et par des incarnations mondaines, ne peut rester uniquement spirituelle.
C’est ce qu’avaient bien compris tous les chrétiens authentiques qui la vivaient au quotidien en la formalisant via un ensemble de règles de vie. Pour les cathares cette règle portait le nom de règle de vérité et de justice. Elle renfermait tous les principes nécessaires pour mener une vie chrétienne digne de ce nom et surtout digne de l’enseignement princeps : l’amour divin, que l’on appelle aussi agapé (en référence à sa prononciation grecque), dilection ou Bienveillance.
Cette règle de vérité et de justice comporte plusieurs éléments, mais je vais m’attacher à un seul d’entre-eux dans cet article d’aujourd’hui : le jugement.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Information


0