Communauté chrétienne cathare d’aujourd’hui

Information


À la veille de la première Rencontre de la diversité cathare je m’interrogeai ici-même des conséquences que cette première mise en commun de nos visions et compréhensions du catharisme aurait sur la mise en place d’une communauté de vie évangélique cathare.
Aujourd’hui je reprends ce travail à la lumière de la progression qu’à connu notre communauté. Bien entendu, ce que je considérais alors comme des fondamentaux n’a pas changé, mais il faut aussi admettre que l’expérience de ces quatre années de partage a fini par améliorer sensiblement l’appréhension que j’ai du sujet.
Pour qu’une communauté évangélique cathare viable et durable puisse s’installer et progresser il faut réunir plusieurs éléments indispensables à mon point de vue.
Tout d’abord, comme pour une plante quelconque, il est nécessaire de créer autour de la communauté évangélique un environnement qui lui permettra d’exister à la fois dans le cadre matériel mais surtout d’un point de vue spirituel. Cet environnement est constitué par la communauté ecclésiale.
Ensuite il faut que la communauté évangélique soit homogène, cohérente d’un point de vue doctrinal, acceptable par l’environnement humain où elle sera implantée et apte à se maintenir malgré ses choix de vie.
Enfin il faudra qu’elle soit justifiée tant par sa fonction interne visant à permettre à ses membres de progresser dans leur foi et dans sa mise en œuvre, que par sa fonction externe visant à proposer un exemple cohérent avec la doctrine cathare qui puisse servir de référence à l’ensemble de la communauté ecclésiale appelée, un jour ou l’autre, à la rejoindre.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Information


0