Je connais quelqu’un de formidable

Information
  • Accès total


J’emprunte ce titre au blog d’un monsieur avec qui j’entretiens des relations empreintes de sympathie et de respect que je crois partagées.
En fait, j’y ai pensé en raison du double sens de ce mot dont l’évolution des deux côtés de l’Atlantique ont été différentes. Ayant conservé son sens originel, les français du Canada ou de Louisiane le réservent à la qualification de phénomènes très remarquables (une explosion formidable par exemple), alors que nous lui reconnaissons un second sens, plus proche de merveilleux et de remarquable.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
0