L’athée, un croyant qui s’ignore ?

Information
  • Accès total


Les rapports houleux de l’homme envers la religion

Depuis que l’homme est homme, c’est-à-dire depuis qu’il a acquis cette capacité d’abstraction développée qui fait son originalité et qui a modifié radicalement les comportements des homo neanderthalensis et des homo sapiens qu’elle a touché, dans une période qu’il nous reste à préciser et qui se situerait entre 100 000 et 40 000 ans, il a toujours voulu créer une hiérarchie dont il n’était pas l’échelon le plus haut. Se plaçant juste en dessous d’une entité transcendante, qu’il ne sait pas encore nommer, il crée un rapport d’autorité qui lui permet de résoudre les conflits mimétiques provoqués au sein de la société qu’il a créé par le regroupement de cellules sociales nucléaires. Ce système va évoluer au fil du temps, mais il conservera une évidence, l’homme n’envisage pas de se passer d’un Dieu.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
0