Rencontres cathares

Pentecôte à Carcassonne

Rencontres cathares
516 vue(s)

Pentecôte à Carcassonne

Pour la seconde fois depuis l’arrêt des Rencontres cathares, l’association invite les personnes intéressées à se réunir à la maison cathare de Carcassonne afin d’y discuter de sujets relatifs au catharisme.
Cette réunion d’une journée se tiendra le dimanche 31 mai 2020, de 9h à 17h.

L’adresse est au 10 rue Alfred de Musset à Carcassonne.

Les personnes qui le peuvent et qui le souhaitent peuvent venir la veille ou l’avant-veille et nous trouverons des occasions de rencontre et de sorties.
Comme l’an passé, les sujets à discuter peuvent porter sur des points relatifs à l’histoire, à la cosmogonie, à la doctrine ou à la pratique du catharisme.
Ces sujets ne sont pas encore définis et nous comptons sur vous pour proposer des thèmes qui vous intéressent. Pour ce faire contactez le Conseil d’administration de l’association par courriel. Nous récolterons vos propositions et nous en tirerons la thématique qui sera bientôt affichée ici.

Sujets traités l’an dernier

– le docétisme

– la non-violence

Sujets possibles pour cette année

Je mets ici des idées en vrac et j’attends de vous que vous réagissiez sur Facebook ou en adressant vos remarques au Conseil d’administration, via le lien ci-dessus.

– les cosmogonies cathares : objectifs, constructions, liens avec la vision judéo-chrétienne, intérêts, approche moderne, justifications…

– la construction du bogomilisme : mouvement religieux autonome, résultat d’une prédication paulicienne, lien avec le mouvement populaire bulgare, liens avec le catharisme…

– structuration de la doctrine cathare : liens avec les bogomiles, les pauliciens, la marcionites et les mouvements gnostiques antérieurs, cohérence des éléments la constituant, ordre des éléments les uns par rapport aux autres…

– la continuité apostolique : mythe ou réalité, limites, intérêt, objectifs…

– le catharisme moderne dépourvu de structure et les rites et le sacrement : justification, possibilités, organisation, développement, avenir…

À vous de proposer d’autres sujets ou de valider ceux ci-dessus. La suite à venir.

 

Dixième Rencontre cathare

Rencontres cathares
464 vue(s)

10e Rencontre cathare
de Carcassonne

Site de la Rencontre

La Rencontre cathare se tient à Carcassonne (région Occitanie, Pyrénées – Méditerranée), dans une salle du restaurant l’Oliveraie, située dans la zone industrielle de La Bourriette — au 850 boulevard Denis Papin —, soit à moins de 3 km de la gare SNCF et du centre de Carcassonne. Elle est à environ 500 mètres de la sortie Ouest de l’autoroute A61 qui longe la ville et qui dessert Toulouse à l’ouest, Foix et Perpignan au sud et Montpellier à l’est.
Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’est ouverte, voici bientôt un an, la première maison cathare de la résurgence.

Moyens d’accès & Hébergements

Les moyens d’accès sont nombreux, comme le montrent clairement les données fournies par le lien ci-dessus. Nous pourrons, le cas échéant, améliorer encore vos conditions de circulation en assurant des navettes ponctuelles et à la demande entre la gare — où vient stationner la navette aéroportuaire —, le centre-vile et les hôtels de proximité.
Soyez extrêmement réactifs concernant votre hébergement, si vous désirer arriver plus tôt ou partir plus tard, pour profiter au mieux de la Rencontre. En effet, malgré une offre pléthorique, la période des vacances d’été draient une grande quantité de visiteurs. En outre, le feu d’artifice du 14 juillet — mondialement réputé — et la longue escale du Tour de France qui bloquera Carcassonne tout le week end suivant, vont provoquer une affluence dont le dernier exemple connu en 2006, avait conduit à multiplier la population de la ville par un facteur x 30.
Le lien ci-dessus vous permet de retenir l’hébergement de vote choix à un prix qui ne pourra que fortement augmenter au fur et à mesure que nous approcherons de ces dates. Le feu d’artifice provoque un blocage de tous les accès intra muros du 14 vers midi jusqu’au 15 vers 3 heures du matin.

Fonctionnement

Le principe est de suivre un “fil rouge” afin d’essayer de traiter un sujet jugé essentiel au cours de la Rencontre.
Pour les personnes qui le désirent, le repas de midi peut être pris , soit sur place grâce à un repas commun qui nous rappelle les agapes des premiers Chrétiens, soit à l’initiative de chacun, des magasins d’alimentation et des restaurants étant situés à proximité.
L’accès à la Rencontre est libre, dans le respect des règles de savoir-vivre.

Fil rouge

Le Catharisme est une thématique à la croisée de plusieurs domaines : l’histoire, la religion, la philosophie, la sociologie, etc. Une Rencontre, susceptible d’accueillir des participants de tous horizons, devrait proposer des thématiques transversales afin de satisfaire le plus grand nombre. Certaines d’entre-elles présentent même l’avantage d’être l’objet d’un intérêt soutenu de catégories très différentes de personnes.

Le fil rouge de cette année sera donc : La Consolation (Consolament), ses origines, sa justification dans le Christianisme, sa pratique médiévale, sa place dans la résurgence.

Programme

Ce programme n’est volontairement pas trop détaillé afin de laisser un peu de place à l’expression libre et à l’adaptation. Seule la thématique est fixe.
Certains intervenants se sont déjà fait connaître. Si d’autres personnes pensent avoir la capacité à produire une intervention sur cette thématique, elles peuvent proposer un sujet en lien direct avec le fil rouge en s’adressant à l’administrateur du site.

9h00 – 9h30 Accueil et présentation
9h30 – 10h15 La Consolation :
– définition
– histoire
10h15 – 10h30 Pause
10h30 – 11h15 La Consolation :
– sa motivation
– sa signification
– sa valeur spirituelle et sociale
 11h15 – 11h30  Pause
11h30 – 12h15 La Consolation :
– sa pratique médiévale
– différences selon les Églises cathares
 12h15 – 14h00  Pause repas
14h00 – 14h30 L’actualité du Catharisme :
– Culture et études cathares
– La revue : Catharisme – bilan du n°1 et du n°2
14h30 – 15h15 La Consolation :
– sa pratique dans le cadre de la résurgence
– la convention (convenenza) aujourd’hui
15h15 – 15h30  Pause
15h30 – 16h15 La Consolation :
– le point de vue des croyants et des sympathisants
16h15 – 16h30  Pause
15h30 – 16h15  Synthèse :
– Choix de la journée : date, durée, organisation
– La Consolation : niveau de compréhension

Hébergement à Carcassonne

Rencontres cathares
437 vue(s)

Hébergement à Carcassonne

Carcassonne est une ville extrêmement touristique. On y trouve des chambres d’hôte, plusieurs campings et plus de 150 hôtels de 50 à 700 € la nuit. La contre-partie de ce large choix est qu’il ne faut pas tarder à réserver car nous recevons un grand nombre de touristes entre Pâques et la Toussaint. Il y a aussi une auberge de jeunesse dans la cité. N’attendez pas pour réserver sous peine de devoir payer le prix fort.

Les hôtels de périphérie

Kyriad Carcassonne Ouest – La Cité 3 étoiles(n°20)

Allée Gilles Personnier De Roberval – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 4 68 72 41 41

Fasthôtel (n°9)

Allée Gilles de Roberval – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 4 68 47 60 60

Hôtel Première classe (n°19)

155 Allée Gutenberg Z. A. Salvaza – 11000 Carcassonne – Site internet

Hôtel Socatel (n°14)

rue Coustoune – 11000 Carcassonne – Tél. : + 33 9 67 44 43 79

Les autres hôtels

Ils sont nombreux et à tous les prix. Méfiez-vous car la période de la Rencontre est touristique et les hébergements sont souvent pris d’assaut.

Voici quelques possibilités :

Auberge de jeunesse

Des hébergements collectifs pas chers sur le site Auberges de jeunesse.
Celle de la FUAJ est située en plein cœur de la cité médiévale.

Les campings

Le camping de la cité est situé sous la cité médiévale. Il rouvre à la mi-mars 2017.

Il y a plusieurs autres campings à proximité de Carcassonne. Utilisez ce site afin de les repérer et de les contacter.

Les chambres d’hôtes

Site touristique oblige, l’offre est pléthorique. Vous en trouverez beaucoup sur ce site.

La dixième Rencontre cathare aura-t-elle lieu ?

Rencontres cathares
228 vue(s)

Le rendez-vous annuel organisé par Culture et études cathares est la Rencontre qui nous réunit chaque printemps autour d’une thématique.
Cette année est la dixième édition de cette Rencontre qui se tenait jusqu’à présent le week end de la Pentecôte.
Face à l’apparente désaffection qui se confirme année après année, la question se pose de savoir si un tel rendez-vous intéresse les personnes qui se disent motivées par le Catharisme et par sa résurgence actuelle.
Il nous est très difficile de nous faire une opinion car très peu d’entre-vous prennent la peine de venir discuter sur Facebook. Les problèmes que nous avons identifiés sont-ils pertinents ou pas, méritent-ils une modification ou pas, justifient-ils un arrêt de cette activité ou pas ?
Pour répondre à ces questions, il devient nécessaire que vous sortiez de votre coquille car il n’est pas envisageable de continuer à agir et à dépenser l’argent de l’association si vous ne trouvez pas d’intérêt à ce que nous faisons.
Il est notamment important de nous dire pourquoi vous ne venez pas à ces Rencontres :
1 – Est-ce un problème de date ? Pensez-vous qu’une date en été, c’est-à-dire pendant la période de congés annuels serait plus appropriée ?
2 – Est-ce un problème de durée ? Pensez-vous qu’une seule journée serait préférable afin de vous laisser plus de temps pour vos autres activités ?
3 – Est-ce un problème de forme ? Pensez-vous que de réunir des personnes physiques une fois par an n’est pas approprié ? Et que proposez-vous à la place ?
Répondez à ces questions, directement sur Facebook ou via le formulaire de contact du site. Selon le nombre de réponses et selon vos propositions, nous mettrons en œuvre la dixième Rencontre cathare… ou pas !

9e Rencontre cathare de Carcassonne

Rencontres cathares
709 vue(s)

9e Rencontre cathare de Carcassonne

Affiche 9e Rencontre cathareOrganisation et fonctionnement

Site

La Rencontre cathare se tient à Carcassonne (région Occitanie, Pyrénées – Méditerranée), dans une salle du restaurant l’Oliveraie, située dans la zone industrielle de La Bourriette — au 850 boulevard Denis Papin —, soit à moins de 3 km de la gare SNCF et du centre de Carcassonne. Elle est à environ 500 mètres de la sortie Ouest de l’autoroute A61 qui longe la ville et qui dessert Toulouse à l’ouest, Foix et Perpignan au sud et Montpellier à l’est.
Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’est ouverte, voici bientôt un an, la première maison cathare de la résurgence.

Moyens d’accès & Hébergements

Fonctionnement

Elle prend la forme de tables rondes et de conférences.
Le principe est de suivre un “fil rouge” afin d’essayer de traiter un sujet jugé essentiel au cours de la Rencontre. Les interventions individuelles peuvent dévier du fil rouge.
Le samedi soir, une discussion libre est organisée au siège de l’association, 10 rue Alfred de Musset.
Pour les personnes qui le désirent, les repas peuvent être pris , soit sur place grâce à un repas commun qui nous rappelle les agapes des premiers Chrétiens, soit à l’initiative de chacun, des magasins d’alimentation et des restaurants étant situés à proximité.
L’accès à la Rencontre est libre, dans le respect des règles de savoir-vivre.

 Fil rouge

Voici un an que la maison cathare de Carcassonne a ouvert ses portes et héberge un premier novice en formation. Il paraît judicieux de faire un premier point sur cette situation, même s’il est évident que cette formation devra s’étendre sur plusieurs années. Mais cette initiative n’est pas la seule. Les projets de relance d’un catharisme sont particulièrement visibles dans le sud-ouest, même si elles adoptent des formes différentes. Il nous semble donc opportun de faire le point sur ce qui existe, d’en apprécier le caractère précis vis-à-vis de la référence que constitue le catharisme médiéval et d’estimer la faisabilité de ces projets et leur intérêt.
Le fil rouge de cette année sera donc :
Le catharisme en Occitanie – Pyrénées, Méditerranée : réalités et perspectives.

Un grand merci à Vincent de Capteurs cathares qui a filmé l’ensemble de la Rencontre et met à notre disposition les fichiers youtube correspondant.

Samedi 3 juin

9h30 – 10h00 :       Accueil et présentation
10h00 – 10h45 :     Table ronde : La résurgence cathare d’aujourd’hui en Occitanie – Vidéo Youtube

  • Réalité ou fiction ?
  • La nébuleuse cathare en Occitanie
  • La place de chaque groupe : curieux, sympathisants, croyants
  • Mise en place et organisation des maisons cathares
  • Structuration réglementaire

11h00 – 12h30 :     Conférence : Les semaines de retraite (Ruben Sartori) – Vidéo Youtube

  • Motivation et principes
  • Déroulement et fréquence
  • Objectifs

12h30 – 14h30 :     Pause repas
14h30 – 16h00 :     
 Conférence : La maison cathare de Carcassonne (Éric Delmas) – Vidéo Youtube

  • Organisation matérielle et relations sociales
  • Fonctionnement séculier et régulier
  • Évolution et devenir

16h10 – 17h30 :     Table ronde : Le catharisme en Occitanie, hier et aujourd’hui

  • rappel des choix séculiers et réguliers au Moyen Âge
  • compréhension des choix médiévaux de nos jours
  • respect et adaptation : un équilibre difficile

17h30 – 19h30 :     Promenade à la cité médiévale
19h30 – 21h00 :     Pause repas
21h00 – 23h00 :     Soirée à la maison cathare ou à la cité médiévale (selon météo) : discussion libre

Dimanche 4 juin

9h30 – 10h00 :       Accueil et bilan de mi-parcours – Vidéo Youtube
10h00 – 11h00 :     Table ronde : Noviciat cathare au 21e siècle

  • Légitimité et cohérence
  • Conditions nécessaires et adaptations indispensables
  • Participation intra et extra muros

11h10 – 12h30 :     Table ronde : L’avenir de la résurgence occitane – Vidéo Youtube

  • L’engagement individuel dans la communauté, sympathisant ou croyant ?
  • Recensement des croyants
  • Courants cathares ou néo-cathares
  • Mise en place de structures adaptées

12h30 – 14h30 :     Pause repas
14h30 – 16h00 :     Table ronde : Les expériences passées autour du catharisme occitan – Vidéo Youtube

  • L’approche uniquement intellectuelle
  • Les expérimentations ponctuelles
  • Les « néo-catharismes »

16h10 – 16h45 :     Bilans :

  • Culture et études cathares, bilan de l’Assemblée Générale.
  • La bibliothèque cathare. Présentation de l’association.
  • Bilan de la Rencontre et perspectives

Préparation de la Rencontre cathare 2017

Rencontres cathares
274 vue(s)

Préambule

Pour la neuvième année, la Rencontre cathare va réunir des croyants cathares, des sympathisant et des curieux. Ce public comporte des chercheurs désireux d’approfondir cette religion au-delà du caractère strictement historique qui ne représente forcément qu’une partie de sa vérité.
C’est à eux que j’adresse ce message. La participation à la Rencontre ne doit pas être confondue à celle d’une conférence où l’on écoute passivement un orateur nous présenter sa vision des choses, quitte à lui poser à la fin une ou deux questions. Culture et études cathares est une association de recherche et d’études. Ses membres et aussi ceux qui viennent régulièrement à ses rendez-vous sont des chercheurs désireux d’appréhender le Catharisme dans toutes ses dimensions. Cela n’implique pas une adhésion croyante à la religion cathare, sinon la théologie serait d’une tristesse sans nom où chaque groupe n’aurait qu’une vision unique sur chaque spiritualité. Non, le fait d’être croyant peut aider à apporter à l réflexion une profondeur différente, mais le sympathisant porte un regard plus détaché donc apriori plus neutre.
Ce qui importe est que chacun vienne à ces Rencontres avec la volonté de participer, ce qui impose de se préparer en amont pour être en mesure d’intervenir efficacement. Pas de fausse modestie ; nous avons certes des niveaux de connaissance différents, mais la connaissance n’est pas gage de vérité. Les exemples abondent au Moyen Âge de personnes disposant d’une grande connaissance du Catharisme, ce qui ne les a pas empêchées de se fourvoyer. Raynier Sacconi en est un exemple parmi d’autres.
Donc, ce document et ceux qui suivront vise à vous donner les éléments qui vous permettront de vous préparer en vue de cette Rencontre, par l’étude des sujets prévus, par la préparation de vos remarques et positions personnelles et par les questions que vous pourrez poser à l’ensemble des participants. Ceux d’entre-vous qui le souhaitent pourront me demander un accès de contributeur au site afin de publier sur le site les textes qu’ils souhaitent soumettre à l’analyse et aux commentaires des autres. Les commentaires se feront via Facebook.

Présentation

Cette année, la Rencontre cathare sera organisée autour de la thématique du Catharisme en Occitanie.
Nous avons essayé de donner une certaine cohérence au déroulement des deux journées en proposant des sujets permettant une progression dans la compréhension du sujet.

Dès samedi matin, la première table ronde sera une sorte de mise en bouche. Son sujet : Le catharisme en Occitanie, hier et aujourd’hui, permettra à chacun d’exprimer ce qu’il a appris sur le Catharisme occitan médiéval et sur sa vision du Catharisme d’aujourd’hui. Sont-ils cohérents l’un avec l’autre ? Le Catharisme moderne respecte-t-il les fondements et les fondamentaux du Catharisme médiéval ? L’apparente laxité de la doctrine cathare est-elle sans fin ou détient-elle ses propres limites ? Etc.

Après une courte pause, nous échangerons au cours de la deuxième table ronde sur Les expériences passées autour du catharisme occitan. En effet, si Schmidt fut le point de départ des historiens modernes dans l’étude historique du Catharisme, d’autres eurent à cœur de s’intéresser à la religion cathare en tant que telle. Leurs noms sont restés célèbres : Napoléon Peyrat, Déodat Roché, Antonin Gadal, pour les tout premiers mais aussi Yves Maris que plusieurs d’entre-nous ont bien connu. Le Catharisme fut aussi mis en avant dans des groupes de pensée et de spiritualité divers et variés, comme les Rose Croix d’Or du Sabarthez, les Protestants de la région, les anti-trinitaires, etc.
Comment faut-il aujourd’hui analyser ces différents groupes ? Sont-ils des pseudo-cathares ou des néo-cathares, du moins quand ils se sont revendiqués Cathares ? Sont-ils simplement des penseurs et des spirituels qui se sont appuyés sur le Catharisme pour déployer leurs idées ?

Après le déjeuner, nous échangerons sur le sujet le plus important, me semble-t-il, de ce rendez-vous. En effet, ce qui doit nous préoccuper aujourd’hui comme chercheurs et à titre plus spirituel pour certains, c’est de savoir définir ce que peut être la résurgence cathare d’aujourd’hui en Occitanie. Car, si tant avant nous se sont égarés ou n’ont pu remettre en place l’Église cathare, c’est à nous de veiller à ce que ceux qui voudraient le faire aujourd’hui disposent des connaissances les mieux adaptées à ce projet. Notre débat sera donc essentiel pour déterminer si la résurgence sera effectivement digne de ce nom car productrice de la même eau que celle ayant irriguée le pays au Moyen Âge, même si la forme qu’elle prendra (du minuscule ruisseau au grand lac) peut évoluer, ou si elle débouchera sur une énième imitation, plus ou moins proche, qui ne saurait être au mieux qualifiée que de néo-catharisme.

Je ne saurais donc trop vous conseiller de vous documenter et d’approfondir vos connaissances avant ce rendez-vous si vous voulez pouvoir vous plonger dans ces débats de façon efficace.

Huitième Rencontre cathare de Carcassonne

Rencontres cathares
729 vue(s)

Rencontre cathare 20168e Rencontre cathare de Carcassonne

Samedi 14 &
Dimanche 15 mai 2016

La 8e Rencontre se tiendra à Carcassonne (région Languedoc-Roussillon), dans la salle Saint-Pierre (1er étage) du centre d’hébergement Notre-Dame de l’Abbaye, situé au pied de la cité médiévale de Carcassonne, 103 rue Trivalle.

Ce choix tient aux facilités de transport, de logement et de restauration. La ville de Carcassonne est en outre symbolique de notre démarche car elle fut un centre du catharisme et de sa répression, comme en témoignent encore son histoire et plusieurs lieux qui se trouvent dans sa cité médiévale. C’est également à Carcassonne que s’ouvrira, un mois après la Rencontre, la première maison cathare de la résurgence.Read more

0