Biblio diverse

Régulièrement des sujets attirent mon attention, soit qu’ils traitent de sujets connexes au catharisme (alimentation, histoire, philosophie), soit qu’ils traitent de sujets qui peuvent aider à comprendre certains points de vue des cathares, sans qu’eux-mêmes n’en aient jamais eu connaissance.
Bien entendu, si vous avez connaissance de tels ouvrages, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact de l’administrateur.


Éric Birlouez
À la table des seigneurs, des moines et des paysans du Moyen Âge – Éditions Ouest-France (2015). Utile à la compréhension des particularismes alimentaires médiévaux.

Igor et Grichka Bogdanov (1949 – )
Le visage de Dieu – 2010 – Éditions Grasset. Très intéressant, y compris sur le plan spirituel tant il est vrai que l’astrophysique confine parfois à la métaphysique.

Fédor Dostoïevski (1821 – 1881)
Les frères Karamazov – 1878 à 1880 – Éditions Gallimard, collection Folio classique (2009) – texte intégral et Préface de Sigmund Freud. Outre l’extrême qualité de ce dernier roman de l’auteur, les sympathisants cathares apprécieront particulièrement la lecture du chapitre traitant de la rencontre entre le grand inquisiteur et l’homme ressemblant à Jésus.

Madeleine Ferrières
Histoire des peurs alimentaires – Éditions du seuil (2002).

David Frapet
Exotérisme et ésotérisme dans la tradition primordiale. Éditions du cosmogone.

Jean-Pierre Leguay
Le feu au Moyen Âge : 2008 Ouvrage ethnologique très utile.

Henri-Irénée Marrou
De la connaissance historique : 1954. Un point de vue plutôt opposé à celui de Paul Veyne mais intéressant à connaitre.

Kate Mosse (1961 – )
Labyrinthe – 2006 – éditions Jean-Claude Lattès. Roman mettant en parallèles deux jeunes femmes, une en 1209 à Carcassonne et l’autre de nos jours dans le Sabarthès. Très bon rendu

Michel Pastoureau (1947)
Noir. Histoire d’une couleur – 2008 – éditions du Seuil (Paris) – 2011 – édition coll. Points histoire (sans les illustrations)
Comment passer à côté de ce livre quand on s’intéresse aux pratiques cathares ?

Poètes et romanciers du Moyen Âge – Édition de la Pléiade – Vous y trouverez également quelques textes de troubadours. Très bon.

Paul Veyne (1930 – )
Comment on écrit l’histoire – 1971 – éditions du Seuil (Points Histoire 1996). Très bon ouvrage pour relativiser  le travail de l’historien.

No tags for this post.