Annie Cazenave

Info. promotionnelle


Annie Cazenave

Biographie*

C’est dans une maison à encorbellement de la place Dutilh à Foix que naquit Annie Cazenave, le 3 juin 19..
Cette fuxéenne de cœur allait néanmoins mener une bonne partie de sa carrière loin de son berceau natal.
Elle fut notamment diplômée de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE), VIème section (Sciences économiques et sociales), du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et attachée à l’université Paris I – la Sorbonne.
Également diplômée de l’École du Louvre, Docteur en histoire et Ingénieur au CNRS (en 2006), cette médiéviste est une spécialiste de la pensée et de la philosophie médiévale.
Passionnée de recherche, elle a beaucoup publié dans des revues et des colloques, dont nous ne pouvons vous donner ici qu’un échantillon. Elle est également auteure de quelques ouvrages thématiques.

Bibliographie

  • Thèse de doctorat en histoire : Communautés cathares en Languedoc (XIIe-XIVe s.), Paris – 1969 – un exemplaire est consultable aux Archives départementales de l’Ariège.

1 – Publications en lien avec le Catharisme :

  • La société occitane avant 1209 : les institutions, les mentalités, la diffusion du catharisme, in : Les rencontres de Montségur (la journée de Cailhau), Cailhau (Aude) – 2017
  • « Genus hereticorum », in : Actes du colloque international de Mazamet – 1209-2009, cathares, une histoire à pacifier ? (2009). Éd. Loubatières, 2010, p.287-304
  • Femmes devant l’Inquisition, le courage des clandestines, in : 4e journée scientifique du parc naturel régional du Haut-Languedoc : Des femmes cathares dans la société du Languedoc aux XIIIème et XIVème s. (2009).
  • L’itinéraire de la répression : controverses doctrinales, enquête policière et procès d’inquisition, in : Actes du colloque international de Mazamet – Mémoire du catharisme – Écrire l’histoire d’une hérésie, (2007) Éd. AVPM 2008, p.133-153 – pdf disponible
  • De l’opportunité du sens critique : à propos des Pauvres catholiques, in Colloque de Foix (2003) : Les cathares devant l’histoire, mélanges offerts à Jean Duvernoy, p. 145 – 149. Éd. L’Hydre (2005
  • Bergers de Montaillou, in : Actes du colloque de Montaillou (2000) – Autour de Montaillou, un village occitan – Éd. L’Hydre, 2001, p. 185 – 211
  • La violence et le mal : résistance et clandestinité cathares sur les deux versants des Pyrénées, in : Actes du colloque de Foix (1998) : Tolérance et solidarités dans les pays pyrénéens. – Éd. Archives départementales de l’Ariège, 2000 – pdf disponible
  • Al cap de 700 ans le laurel reverdejara, in : Actes du colloque de Tarascon, Foix et Montségur (1994) – Montségur, la mémoire et la rumeur. Éd. Archives départementales de l’Ariège (1995), p. 4 – 32. –pdf disponible
  • Déviations scripturaires et mouvements sociaux : le Languedoc médiéval, in : Actes du 115e Congrès national des sociétés savantes – Section Histoire médiévale et philologie (Avignon) 1990 – Crises et réformes dans l’Église – Éd. Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), 1991.
  • La chasse aux cathares, article dans la revue L’Histoire, n° 56 (p. 22-31), 1983 – pdf disponible
  • Bien et mal dans un mythe cathare languedocien, in “Miscellanea Mediaevalia”, Band 11, “Die Mächte des Guten und Bössen – Vorstellungen im XII. und XIII. Jahrhundert über ihr Wirken in der Heilsgeschichte”, p. 344-387 – Édition : Walter de Gruyter : Berlin – New York , 1977 – pdf disponible
  • L’entraide cathare et la chasse à l’hérétique en Languedoc au XIIIe siècle, in Bulletin philologique et historique (t. II, p. 97-125), 1971 – pdf disponible
  • Les cathares en Catalogne et Sabartès d’après les registres d’Inquisition : La hiérarchie cathare en Sabartès après Monségur, in Bulletin philologique et historique (1969) – éd. 1972 (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France) – pdf disponible
  • Langage catholique et discours cathare, in L’art des confins (P.U.F.), mélanges offerts à Maurice de Gandillac, (co-dirigé avec J.F. Lyotard), 1985, p.137-152 – pdf disponible
    N.B. : L’auteure y démontre que les adversaires des cathares étaient des porrétains disciples de Gilbert de la Porrée ; Adhémar de Saint-Ruf, abbé de Maguelonne, qui a fait venir Alain de Lille. Ermengaud, est l’abbé de Saint-Gilles du Gard et non le vaudois E. de Béziers, contrairement aux dire de Mlle Thouzellier.
  • La résistance cathare, de la défaite à l’exil, Albi, coll. Histoire et clandestinité, 1979, p. 384 sq.
  • Les cathares (préface de l’ouvrage de Jean-Louis Gasc) – voir cet auteur
  • Collection Heresis : 7e session d’histoire médiévale, revues n° 13-14,

2 – Autres travaux médiévaux :

  • Images et imaginaire au Moyen Age, 2007
  • Héloise et Abélard (Editions Perrin), 2006
  • Varia, La vision du monde selon l’école de Chartres, in : Le temps de Fulbert. Chartres, 1996, p. 41-54.
  • Figures du désordre, in La justice au Moyen Âge (sanction ou impunité ?), Sénéfiance n°16, publication du CUER MA (Centre d’études et de recherche de l’université de Provence). Éd. Jeanne Laffite (1986).
  • L’Ange du 6e sceau, le renouvellement du monde selon les spirituels languedociens, Louvain-la-Neuve : Institut supérieur de philosophie , 1986
  • La ronce et le grain, in La violence dans le monde médiéval – 1994 – publication du CUER MA (Centre d’études et de recherche de l’université de Provence). Éditeur, Presses universitaires de Provence.pdf disponible

3 – Arts :

Ces documents, sans rapport avec le Catharisme, ne sont pas disponibles ici.

Thèse de diplôme de recherches approfondies (École du Louvre, Paris) : Peintures romanes de l’Ariège : relations et comparaisons avec les fresques espagnoles et andorranes.

Publications :

  • Peut-on parler de lumière occitane ?, in Les rencontres de Montségur (la journée de Cailhau), Cailhau (Aude) – 2017
  • Images, formes et couleur, in : L’image dans la pensée et l\’art du Moyen-Âge, Rencontres médiévales européennes, Institut de France, Brepols, 2007
  • Foix et ses alentours t. 1, 2002 (en collaboration avec Roger Latour).
  • L’originalité de l\’ensemble iconographique de Chartres, in : Aristote, l’école de Chartres et la cathédrale, Colloque européen, Chartres, 1997, p, 127-143

 

* Comme il se doit avec les auteur(e)s vivants, la biographie et la bibliographies sont réalisées avec l’aide des personnes concernées. Nous tenons à les remercier ici de leur aide et de leur disponibilité.

 
Info. promotionnelle