La Consolation – La convention – L’endura

Information
  • Accès total


La Consolation

Les cathares ne connaissaient qu’un seul sacrement, car dans leur rigueur à vouloir ne pas dévoyer l’enseignement du christ, ils ne reconnaissaient comme valable que ce que son apparence physique, nommée Jésus, avait fait lors de son ministère. Or, comme cela est précisé dans l’Évangile selon Jean[1], le Christ — après la mort apparente de Jésus —, administre le souffle divin aux disciples réunis après l’annonce de sa résurrection que vient de leur faire Marie Madeleine.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
0